L’Apple Watch pour détecter la maladie de Parkinson ?

Apple Watch

Il est aujourd'hui clair que Apple imagine son Apple Watch bien au-delà du simple tracker d'activité physique. La marque à la pomme travaillerait notamment sur un capteur de glycémie. Mais avant cela, la montre pourrait permettre de détecter la maladie de Parkinson.

Durant l’une des sessions proposées par Apple lors de la WWDC 2018, une nouvelle API fut dévoilée. Celle-ci est baptisée Movement Disorder API. Comme son nom l’indique, elle vise à permettre de détecter des mouvements qui pourraient être causés par la maladie de Parkinson, comme des tremblements au repos, des gigotements, des balancements, lesquels pourraient aussi apparaître suite à la prise de médicaments pour supprimer lesdits tremblements.

Faire des visites de contrôle régulières pour suivre la progression de la maladie reste absolument nécessaire mais les médecins ne peuvent alors compter que sur les dires de leurs patients, lesquels ne sont parfois pas très précis. Avec un suivi continu, ceux-ci seront plus à même d’évaluer cette progression, et d’adapter le traitement le cas échéant.

Apple a déjà testé cette API durant plusieurs études cliniques internes. La Movement Disorder API devrait être disponible à tous les développeurs avec la deuxième developer releaser de watchOS 5.

Tags :Via :Ubergizmo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité