Des conversations Ultra privées

Ce concept de 1999 me met mal a l'aise, non pas qu'il présente 2 ravissantes jeunes filles en train de s'embrasser, mais je n'arrive pas a comprendre l'utilité du procédé. Le masque était à l'époque équipé d'un microphone et a enregistré la conversation des demoiselles ainsi que leur baisé, l'ensemble ayant été par la suite gravé sur CD. Certainement l'ultime forme de voyeurisme Made In Japan. [JillMagid via Fleshbot]

  1. Pour des comtanimer de la grippe aviaire, de la tuberculose ou du virus hébola c’est cool ils peuvent maintenant communiquer entre eux sans comtaminer leur entourage .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité