Un électroencéphalogramme aide à reconnaître la culpabilité d'une femme suspectée de meurtre en Inde

Un électroencéphalogramme aide à reconnaître la culpabilité d'une femme suspectée de meurtre en Inde
Wellcome images: electrodes setup

Un test d'oscillations électrique du cerveau développé par le neurologue Champadi Raman Mukundan a été utilisé par des plaignants pour reconnaître la culpabilité d'une femme suspectée de meurtre en Inde. Voici le procédé:

  • Les détails du crime sont lus à voix haute
  • L’activité du cerveau est enregistrée
  • L’activité est alors traitée et interprétée

Les inventeurs déclarent que ça marche, mais je doute fortement de la fiabilité scientifique de cette technique. Peut-être que s’il s’agissait seulement d’un test oui/non, ils pourraient s’en servir comme d’un détecteur de mensonge… via medgadget, engadget

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité