Sony a conçu le processeur de la Xbox360

Un nouveau livre écrit par deux ingénieurs d'IBM et intitulé The Race For a New Game Machine, raconte les dessous de la conception du processeur Cell pour la PS3 de Sony par Big Blue.

Version courte: Microsoft en a bien profité.

Le WSJ souligne par exemple que les employés d’IBM essayaient de cacher leur boulot à des gens d’entreprises situés dans des cubicles à côté d’eux, tout en aidant une équipe (celle de Microsoft) dans leur processus de conception grâce à l’expérience acquise du côté de Sony. Les dépenses de R&D consenties par Sony alimentaient ainsi directement le projet de Microsoft.

Plus cocasse encore, le livre raconte que Microsoft dont le projet avait démarré postérieurement a même reçu ses premières puces AVANT Sony car ils avaient pris la précaution de prévoir « une capacité de production par un tiers ». Ce livre intéressera ceux qui voudront connaître les dessous de la guerre des consoles. [WSJ via PS3 Fanboy]

  1. d’ou intérêt de produire les composant principal soit même comme emotion engine de la ps2 qui était conçu et produit en grande parti par sony et toshiba ,sony a fait une erreur de trop externalisé la création du processeur .
    mais bon finalement il y a beaucoup de différence avec le cell quand même qui est beaucoup plus puissant en ce qui concernent les calcules en parallèle surtout avantage que microsoft a u c’est de réduire de quel que mois la durée de la recherche et du développement c’est la principale cause du retard de la ps3 de 1 ans c’est le problème le lentille blu-ray les usines pouvais produire que quelque milliers

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité