Bienvenue dans les bureaux en carton

Qui a dit que vivre au milieu des cartons signifiait obligatoirement camping urbain ?

Avec un peu d’astuce et d’inspiration, les gars de l’agence de pub Nothing Ă  Amsterdam ont rĂ©ussi Ă  composer un intĂ©rieur particulièrement bien amĂ©nagĂ©:


Au lieu d’utiliser des matĂ©riaux traditionnels, les donneurs d’ordres ont mandatĂ© les designers locaux Alrik Koudenburg et Joost van Bleiswijk en leur demandant de concevoir un amĂ©nagement de bureau entièrement en carton.

Ainsi que vous pouvez le voir, les résultats sont plutôt spectaculaires. Et comme si cela ne suffisait pas, les visiteurs sont encouragés à décorer les cartons en griffonnant dessus. [Nothing via CR Blog via Fast Company]

  1. Il Ă©tait un petit homme
    Pirouette cacahuète
    Il Ă©tait un petit homme
    Qui avait une drĂ´le de maison
    Qui avait une drĂ´le de maison
    Sa maison est en carton
    Pirouette cacahuète
    Sa maison est en carton
    Les escaliers sont en papier
    Les escaliers sont en papier
    Si vous voulez y monter
    Pirouette cacahuète
    Si vous voulez y monter
    Vous vous casserez le bout du nez
    Vous vous casserez le bout du nez
    Le facteur y est monté
    Pirouette cacahuète
    Le facteur y est monté
    Il s’est cassĂ© le bout du nez
    Il s’est cassĂ© le bout du nez
    On lui a raccommodé
    Pirouette cacahuète
    On lui a raccommodé
    Avec du joli fil doré
    Avec du joli fil doré
    Le beau fil, il s’est cassĂ©
    Pirouette cacahuète
    Le beau fil, il s’est cassĂ©
    Le bout du nez s’est envolĂ©
    Le bout du nez s’est envolĂ©
    Un avion à réaction
    Pirouette cacahuète
    Un avion à réaction
    A rattrapé le bout du nez
    A rattrapé le bout du nez
    Mon histoire est terminée
    Pirouette cacahuète
    Mon histoire est terminée
    Messieurs, mesdames applaudissez
    Messieurs, mesdames applaudissez

  2. clap clap clap 🙂

    merci de me raviver la mĂ©moire avec cette chanson que j’avais appris en maternelle mais que j’avait complètement oubliĂ© au fin fond de mon cerveau avec le temps, ca me rapelle des beaux souvenirs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité