Personne n’aurait un mât de rechange à 7 M€ pour bateau de course ?

Si quelqu'un avait un mât de cet acabit ça aiderait Larry Ellison, le propriétaire d'Oracle et du bateau partiellement éponyme BMW Oracle Racing dont le mât, qui a été évalué à près de 7 M€, vient de se briser. Heureusement, le barreur a qualifié l'incident de "mineur".

Sept millions d’euros pour un mât, ça fait beaucoup et on comprend mal comment cela peut être perçu comme un incident mineur. Peut-être puisque qu’ils en ont encore deux de rechange comme celui-ci.
La cause de la cassure n’a pas encore été trouvée mais apparemment ils ne désespèrent pas de l’identifier. On espère tout de même pour eux, puisque s’ils subissent encore deux incidents « mineurs », ils devront alors sortir leur porte monnaie. [NBC Bay Area]

Tags :
  1. Ils ont également avancé que de toute manière il allait mettre un nouveau mat une semaine après, ce n’est donc pas grave du tout.
    Ils ont plus à faire devant les tribunaux cette équipe-là…

  2. Vivement que Oracle se prenne du 3 à 0 SUR L’EAU et que l’on passe aux choses sérieuses avec des vrais marins et non pas des crevettes de tribunal…

  3. Sur un class America, le robinet des chio.. « toilettes » coûte plus cher que ta maison…
    Euh, non en fait… malgré le prix de l’ensemble, il n’y a pas de toilettes…

  4. Pfff cette équipe de faux jetons et de mauvais joueurs.
    La manie américaine du « tout tribunal » commence sérieusement a me casser les pieds (tant que ca ne concerne que des américains stupides c’est bon, mais adjoindre ca a ce point à la compétition c’est lourd).

    Allez, cassez tous vos mats, et profitez-en pour demander un report/changement de lieu/autre excuse minable

    Alinghi, EPFL et Suisse Powaaaaaa!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité