Le Plugin Flash 10.2 disponible en beta

Adobe vient de rendre disponible la version 10.2 en beta de Adobe Flash Player. Cette version promet monts et merveilles. Adobe est sans doute conscient des nombreuses critiques ayant entaché le plugin Flash s'agissant d'appareils fonctionnant sur batterie.

Les performances de lecture vid√©o seraient notablement am√©lior√©es. ‘Stage Video’ est le nom du nouveau mod√®le de lecture vid√©o impl√©ment√© dans la 10.2. Ce dernier serait beaucoup moins gourmand en terme d’usage du microprocesseur et de la m√©moire vive. Les derniers MacBook Air sont livr√©s sans le flash install√© et les sp√©cifications d’autonomie sont donn√©es sans l’usage du flash. Apple consid√®re que le flash n’est pas adapt√© √† un usage sur des appareils nomades. La version 10.2 semble donc plus appropri√© pour cet usage.
Concernant ceux qui utilisent plusieurs moniteurs, le mode plein √©cran a √©t√© am√©lior√©. Et le nombre d’images par seconde (ie frame rate) a √©galement √©t√© revu √† la hausse.
Le plugin est disponible sur le site d’Adobe pour Mac, Windows et Linux.

[via Adobe]

Tags :
  1. @albinoz, toutes les remarques sont bonnes √† prendre. Et effectivement, le ‘f’ dans un cercle correspond au flash macromedia introduit en 1996 et d√©sormais d√©velopp√© par Adobe avec pour symbole un ‘f’ blanc dans un carr√© rouge.

    Et effectivement, je ne pense pas que Flash retrouve le chemin de l’iOS malgr√© tout.

  2. Sur mon MacBook air 2009, il a retrouv√© une sacr√©e patate depuis que j’ai supprim√© le flash (plugin clicktoflash). √áa ne me manque pas et vivement le html5 partout

      1. Le HTML5 commence à apporter toutes les fonctionnalités que le plugin Flash avait en plus.
        Il permettra donc de le remplacer √† terme si Flash n’innove pas.

        Et ce que tu appelles une erreur est justement ce qui est tout l’avantage de l’HTML et du JavaScript : des standards ouverts, un code humainement lisible, une s√©paration des donn√©es (HTML), de la pr√©sentation (CSS) et du comportement (JavaScript), etc.

        √Ä noter que le Flash est tout aussi d√©sactivable que le Flash. C’est m√™me pire, puisque avec Flash, c’est tout ou rien, tandis qu’avec JavaScript l’utilisateur a le choix des fonctionnalit√© qu’il autorise (popup, g√©olocalisation, local storage, 3D, etc…).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité