Le clone du Nexus S se montre en Chine avec Android 2.2

On a vu de précédents téléphones intéressants de Shanzai, qui se sont améliorés par rapport à leurs prédécesseurs, c'est-à-dire l'iPhone 4 nano ou le HTC HD7 4.8". Mais souvent c'est une mauvaise copie de l'appareil original. Pour preuve, le clone du Samsung Nexus S est nommé K1000 D.

Quand vous pensez Nexus S, probablement ce qui suit vous vient Ă  l’esprit – son Ă©cran Super AMOLED, Android 2.3, ou NFC. Eh bien, le K 1000D n’a aucune de ces fonctionnalitĂ©s. Premièrement, il tourne sous Android 2.2, ce qui est bizarre pour un clone, car actuellement c’est l’appareil vedette de Google, et c’Ă©tait le premier tĂ©lĂ©phone sur le marchĂ© Ă  avoir cette version d’Android. Il n’a pas non plus le superbe Ă©cran Super AMOLED de Samsung. A la place, il y a un Ă©cran tactile bon marchĂ© qui n’a mĂŞme pas le touch capacitive – il est resistive.

Par contre, il a deux APN, et celui sur la façade arrière supporte l’enregistrement vidĂ©o HD 480p. Le K1000D a un processeur MTK 6516 avec 256Mo de RAM et 512Mo de ROM. Il a aussi WiFi, GPS et TV analogique intĂ©grĂ©e (quelque chose qui n’est pas prĂ©sent sur le Nexus S original. Mais pour les personnes qui pensent que le Nexus S faisait trop plastique, le K1000D a des parties en mĂ©tal qui lui donne une certaine classe. Qui l’eut crĂ» ?

Tags :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité