LulzSec met en ligne des documents de la police de l’Arizona aux US

AprÚs avoir reçu un avertissement et une attaque de TeaMp0isoN, on aurait pu pensé que LulzSec se ferait discret. Mais il semble que LulzSec n'en a cure des avertissements. Hier, ce groupe de hackers a mis en ligne 700 documents qui ont été volés de l'Arizona Department of Public Safety.

Si vous vous demandez pourquoi ces pirates les ont attaquĂ©, LulzSec a dĂ©clarĂ© qu’il est opposĂ© Ă  l’Arizona SB1070 – une mesure contre la l’immigration illĂ©gale dans cet Ă©tat des USA. Apparemment, les droits des immigrants sont en haut de la liste des choses que LulzSec soutient, et on se demande ce qu’il aime d’autres, car ils sont prĂ©sumĂ©s avoir plantĂ© le site de X-Factor (une Ă©mission de dĂ©couverte de talents) et celui de Sony (qui a dĂ» fermer son site pour empĂȘcher le piratage de la PS3) .

Bien qu’aucun document n’Ă©tait classĂ© confidentiel, il y avait un mĂ©lange de bulletins et de prĂ©sentations, dont certains venaient du FBI (Federal Bureau of Investigation), du DHS (Department of Homeland Security) et de la DEA (Drug Enforcement Administration). Il y avait des emails privĂ©s, des manuels de formation, et certains documents « d’application dĂ©licate de la loi » ou « pour uniquement pour une utilisation officielle ». L’un d’eux met en garde sur les « applications de l’iPhone utilisĂ©es contre les officiers », en particulier le Cop Recorder (une app qui peut ĂȘtre activĂ©e dans une poche et enregistrer tout ce que dit l’officier) comme Ă©tant la menace numĂ©ro un.

LulzSec a annoncĂ© qu’il prĂ©voit de rendre public plus de documents chaque semaine, avec l’intention d’embarrasser les autoritĂ©s et de rĂ©vĂ©ler leur vraie nature au monde.

Tags :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité