Du rififi chez Appgratis ?

Mensonge

MensongeNouveau rebondissement dans l'affaire AppGratis. La firme demanderait aux développeurs de payer des sommes colossales pour obtenir une place au classement d'Apple. Logique ? Sauf que la nouvelle contredit les dernières déclarations du PDG.

L’√©viction de l’application par Apple a √©mu les foules (ou les radins, allez savoir) au point de voir fleurir des p√©titions en ligne. Toutefois, les r√©centes d√©clarations de Business Insider jettent un froid sur la bonne foi de l’entreprise fran√ßaise.

Ce document d√©voile le fonctionnement d’AppGratis, son business model. L‚Äôapplication fait de la promotion pour d‚Äôautres applications afin de les¬†pusher dans le top d’Apple. Selon les propos du PDG¬†Simon Dawlat, leur seul but est d’aider le consommateur final et non de perturber le Top de la boutique virtuelle.¬†AppGratis a insist√© sur le fait que son application a donc √©t√©¬†retir√©e injustement¬†de l’App Store.

Appgratis

Seulement, ce document montre une gamme tarifaire variant en fonction des pays et p√©riph√©riques et surtout la somme √† verser pour atteindre telle ou telle position dans le classement.¬†Pour 100 000 dollars, une application pourrait pr√©tendre √† la 5 √®me place du top Apple. Le hic ? La politique d’Apple est claire :

¬ę¬†Les applications faisant la promotion d‚Äôautres applications payantes de quelques mani√®re que ce soit et interagissant de fa√ßon perturbante avec l‚ÄôApple Store seront rejet√©es.¬†¬Ľ

Le probl√®me √©tant que le PDG affirmait que son mod√®le n’interf√©rait pas avec le classement d’Apple… Du coup le d√©bat est relanc√© et Simon, h√©las, pas sorti de l’auberge.

[WSJ]

Tags :
  1. euuuh ils n’ont pas l’air de nier du tout d’apr√®s cet article venturebeat.com/2013/04/17/setting-things-straight-about-the-appgratis-business-model/ o√Ļ est le mensonge?

  2. “Estimated #K DL” : je comprends “nombre estim√© de milliers de t√©l√©chargement”. Du coup le tableau signifierait qu’il faut environ 100 000 t√©l√©chargements pour atteindre la 5¬į place du classement Apple (un peu diff√©rent de l’analyse de l’article).

    Le CPI est le “Cost per Install”, soit 3$ √† payer √† appgratis par le d√©veloppeur chaque fois qu’un user installe l’appli que appgratis √† promu. J’imagine qu’une fois arriv√© dans le top du classement, les DL autonomes remboursent les frais de CPI.

    Donc pour un mod√®le ou 100% des installations d’applis passent par AppGratis, le d√©veloppeur devra payer 300k$ pour atteindre la 5¬į place (dans le cas des US).

  3. et alors o√Ļ est le probl√®me..? parce que vous pensez qu’Apple ne fait pas pareil ? justement si et AppGratis perturbe son business ! voil√† le vrai probl√®me…ne surtout pas marcher sur les plates-bandes d’Apple..!

    1. Oui, c’est dans les conditions g√©n√©rales d√©veloppeurs….. mais tu ne les a certainement pas lus…..
      S’ils le veulent, ils peuvent d√©velopper pour android……

  4. Puis surtout que √ßa appartient √† Apple, donc si t’es pas content Apple te vire… C’est logique, si c’√©tait moi je ferais pareille ! ūüôā

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité