Nokia versus le HTC One !

Micro

MicroSi réussite il y a, celle du HTC One ne se fera pas sans heurt. Après un problème de retard de livraisons, c'est désormais la justice qui s'en mêle. En effet, Nokia a obtenu un recours aux Pays-Bas, arguant qu'HTC utilise un composant MEMS leur appartenant sans leur autorisation.

STMicroelectronics et Nokia ont con√ßu de toute pi√®ce un¬†microphone, produit qui leur appartient donc totalement gr√Ęce √† un partenariat exclusif. Or, il semblerait qu’HTC l’utilise au sein du One alors que le contrat stipule que seule la gamme Lumia peut en profiter pendant 12 mois.

Ce ne serait pas probl√©matique si et seulement si Nokia avait donn√© son aval. Le cas √©ch√©ant, un syst√®me de licence aurait pu √™tre mis en place. Reste √† savoir, si¬†STMicroelectronics a bris√© son contrat ou si HTC a vol√© cette technologie. L’injonction est quant √† elle, belle et bien effective au Pays-Bas.

Quoi qu’il en soit, le d√©part est difficile pour le One et ce n’est pas termin√© puisqu’un Galaxy S4 arrive dans nos contr√©es et va s√©duire de nombreux consommateurs.

[engadget]

Tags :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité