Ils pillent un distributeur de billets avec un simple malware sur clef USB

Un distributeur de billets

Il existe bien des moyens de gagner de l'argent illégalement et rapidement. Certains font dans le braquage, d'autres s'attaquent à ces coffres-forts qui pullulent dans nos villes, les distributeurs de billets. Là, plusieurs solutions. Explosifs, remorquage, ou une technique plus high-tech... une petite scie et un simple malware sur une clef USB par exemple !

C’est la cha√ģne anglaise BBC qui d√©voile ce “nouveau” subterfuge. Les voleurs font des trous √† la scie dans les machines pour pouvoir acc√©der aux ports USB et y branchent ensuite une clef USB sur laquelle se trouvent divers malwares. La technique en elle-m√™me a √©t√© explicit√©e par trois chercheurs lors du Chaos Computing Congress √† Hambourg, en Allemagne.

Une fois infect√©e par ces morceaux de code malicieux, la machine donne acc√®s aux voleurs √† une interface unique prot√©g√©e par un code √† 12 chiffres. C’est cette interface qui permet de retirer, de visualiser la somme totale et les diff√©rents types de billets disponibles dans le distributeur, leur permettant de ne retirer que les plus grosses coupures.

Les premi√®res disparitions datent du mois de Juillet en Europe, on ne sait toujours pas quelles banques ont √©t√© victimes de ce hack ni combien d’argent a √©t√© vol√©…

Tags :Sources :News Cnet
  1. Pour une fois que c’est un voleur qui se fait voler, car oui les banques ne sont pas nos amis gr√Ęce √† diff√©rentes m√©thodes ils nous vols, et que en plus le personnel ne subit aucune violence par les voleurs.
    Mais est ce que c’est du vol de voler ce qui √† √©t√© vol√© ?

    1. Oui, si tu pars dans le sens ou tu te fais voler par ta banque, mais n’est-ce encore pas plus emb√™tant de se faire voler une deuxi√®me fois par un voyou qui n’a probablement jamais contribu√© √† la bonne sant√© √©conomique ?
      Se faire voler deux fois plut√īt qu’une c’est encore plus dommage !

      1. “un voyou qui n‚Äôa probablement jamais contribu√© √† la bonne sant√© √©conomique”

        Hahaha. Et les assurances cr√©tin ! Elles ne servent que parce qu’il y a des voyons (enfin la majeur partie des assurances).

        Quel idiot celui là.

        la soci√©t√© telle qu’on la connait o√Ļ aucun crime ne serait commis ne tiendrait pas cinq minutes crois moi. Enl√®ve les d√©lits et les crimes de la soci√©t√©, et tu verras : plus de police, plus de proc√®s, plus d’assurances (en tout cas la majeur parties des garanties d’assurances)…Etc. Hahahah.

        Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
        1. Il a raison, vous √™tes vraiment des idiots √† mettre des votes n√©gatifs, √©videmment que les voyous participent √† la bonne sant√© √©conomique… D√©cidemment, va falloir un jour arr√™ter de d√©montrer vos QI n√©gatifs les amis.

  2. @Pépète
    les voleurs lapide le distributeur donc en aucun cas il touche a ton compte en banque ou celui de quelqu’un d’autre
    l’interface ou il choisi de retir√© une somme d’argent, c’est l’interface r√©serv√© a ceux qui recharge les distributeur
    elle sert a savoir ce qu’il reste et qu’elle compartiment a billet recharger

  3. Il manque la moitier des info comme d’hab.. si je me rappel bien (l’info date un peu, pour ne pas changer ^^) √ßa ne marche que sur “certain” distributeur, les hackers doivent donc se renseigner au prealable un minimum, et une fois le malware dedans le hacker peut passer nimporte quand pour retirer ce qu’il veux, cependant pour ne pas se faire taxer par d’autres hackers qui profiterais gratos du hack, l’interface va cr√©er un code specifique a chaque “transaction”, code qui devra etre valid√© par une deuxieme personne a distance, ainsi seul les hacker a la base du hack peuvent en profiter, une sorte de s√©curit√© ^^

  4. La chaine bbc?
    Ca n’existe pas, desol√©, la “british broadcastiing corporation” est comme son nom l indique un groupe (“mass media”, chaine de tele, radio et sites internet).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité