Le projet Cider porte des applications iOS sur Android

Le projet Cider porte des applications iOS sur Android

S'il y a assurément un portage, une émulation, qui ferait l'unanimité auprès des utilisateurs avares d'applications que nous sommes, ce serait celui d'iOS sur Android - et inversement, bien évidemment -. Faire tourner une application iOS sur Android, c'est précisément ce que permet le projet Cider.

Avant que vous ne fassiez des bonds sur votre chaise, sachez qu’il s’agit d’un projet de recherche et donc davantage d’une preuve de faisabilit√© que d’autre chose. On doit ce petit exploit √† six √©tudiants du D√©partement d’Informatique de l’Universit√© de Columbia. S’il fallait r√©sumer Cider, nous dirions qu’il s’agit d’une architecture capable de faire tourner des applications iOS sur Android sans √™tre une machine virtuelle compl√®te. Cider est capable de copier librairies et frameworks n√©cessaires pour convaincre l’application iOS qu’elle tourne sur un noyau XNU d’Apple et non sur un kernel Linux d’Android. Dans la vid√©o ci-dessous, on voit un Nexus 7 faire tourner Yelp et Apple iBooks.

Bien √©videmment, les performances laissent (pour le moment) √† d√©sirer, la faute notamment √† une impl√©mentation encore incompl√®te de OpenGL ES, mais c’est tout de m√™me tr√®s impressionnant et plut√īt complexe, √† en juger par le diagramme ci-dessous.

Le projet Cider porte des applications iOS sur Android

Ce qui est aussi remarquable, c’est que applications iOS et applications Android peuvent cohabiter pleinement avec Cider. On pourrait ainsi envisager de profiter du meilleur des deux mondes en toute transparence. Au conditionnel car, vous vous en doutez, si les applications iOS se lancent, le support des modules externes – GPS, cameras, radio, Bluetooth, etc – n’est pas assur√©. Le moindre appel √† l’un d’eux fera planter l’application, ou devra fonctionner sans.

Une bonne nouvelle cela dit, les chercheurs √† l’origine de Cider ont d√©cid√© de poursuivre leurs recherches et son d√©veloppement. Qui sait, peut-√™tre pourra-t-on un jour en profiter pleinement !

Tags :Sources :The Next Web

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité