Cet avion largue une cargaison… de poissons !

Poissons

Vous saviez que les bombardiers d'eau - les célèbres Canadair - étaient dépêchés sur les incendies pour larguer d'énormes quantités d'eau et éteindre les feux, mais saviez-vous que, parfois, ils pouvaient avoir une cargaison bien différente ? Oui, ce sont bien des poissons qui sont largués dans ce lac !

Que faire quand on découvre un lac isolé dont la concentration de poissons atteint un niveau dangereusement bas ? Les Américains ont une technique toute particulière, ils envoient un Canadair dont les réservoirs sont remplis de poissons.

Une fois au-dessus dudit lac, il suffit d’ouvrir les vannes pour que les poissons fassent le plongeon de leur vie et se retrouvent √† couler des jours heureux dans leur nouvelle maison. Esp√©rons ceci dit que le pilote vise bien, sans quoi les √©ventuels campeurs pourraient bien voir pleuvoir des poissons…

Tags :Sources :Gizmodo
  1. C’est violent mais c’est comme √ßa que certains lacs et autres √©tangs voient leur biotope et leur population s’√©largir de poissons, souvent p√©ch√©s par des oiseaux qui √©chappent leur proie en volant au dessus de ces √©tendues d’eau ūüėČ

    C’est clair que certains ne s’en remettront pas, mais il suffit de quelques survivants qui se reproduiront pour arriver rapidement √† bonne population dans ce (plut√īt) petit plan d’eau.

  2. Et si au lieu de le faire en Canadair il avait fait la même opération avec un hélicoptère bombardier non ??
    Ca aurait √©t√© mieux et le taux de survie des poissons serait probablement plus √©lev√© et concernant la contenance entre l’h√©lico et le canadair √ßa doit √™tre √©quivalent.

  3. Juste pour votre info ce n’est pas un Canadair qui fait le largage, on dirait un Monomoteur et pour r√©pondre √† la proposition pour l’utilisation d’un h√©licopt√®re c’est le co√Ľt qui justifie son utilisation, distance, la charge est en √©lingage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité