Test : Microsoft Band, il capte tous vos mouvements puis vous brise le coeur

Microsoft Band

Lorsque j'ai mis le Microsoft Band √† mon poignet pour la premi√®re fois il y a une semaine, j'avais l'impression d'avoir obtenu un nouveau pouvoir. Le premier bracelet capteur d'activit√© de la firme embarque 10 capteurs dans un package tr√®s discret et ses sp√©cifications √©lev√©es augmentaient grandement son potentiel. Je me disais, "ce gadget pourrait vraiment apprendre √† me conna√ģtre et m'amener vers un meilleur moi." C'est tr√®s dommage que le Band n'y parvienne pas...

Je ne suis pas une loque compl√®te mais je pourrais facilement √™tre en meilleure forme. Je fais du v√©lo, je cours, je joue avec mes amis, mais je ne suis pas un triathl√®te. Mon alimentation est bonne mais si il y a du bacon au menu, j’avale tout. Je dors de mani√®re irr√©guli√®re – je suis journaliste¬†– et m√™me lorsque je fais une nuit compl√®te, l’anxi√©t√© me guette.

Mon corps est n’est qu’une exp√©rience chimique extr√™mement complexe que je r√©alise jour apr√®s jour sans aucune m√©thodologie, sans aucun contr√īle, et j’aimerais bien changer cela. Je suis convaincu qu’en surveillant constamment mon activit√©, je pourrais trouver ce qu’il faut faire pour vivre mieux. Je n’ai pas encore trouv√© le moyen d’y parvenir cela dit. Mais le Microsoft Band est cens√© √™tre diff√©rent de la concurrence. Plus intelligent.

Microsoft Band

Qu’est-ce que c’est ?

Le premier capteur d’activit√© de Microsoft, et qui s’av√®re aussi √™tre une smartwatch parce qu’il peut afficher vos textos, vos tweets et m√™me la m√©t√©o. Il co√Ľte 200$ et embarque une impressionnante liste de capteurs. Il y a un capteur cardiaque optique, un acc√©l√©rom√®tre, un gyrom√®tre, un GPS, un capteur de luminosit√© ambiante, un capteur de temp√©rature de peau, un capteur d’UC, un capteur capacitif, un capteur qui mesure la r√©ponse galvanique cutan√©e et un microphone. Il mesure les pas, le rythme cardiaque et calcule d’autres donn√©es plus secondaires, comme la qualit√© du sommeil ou les calories br√Ľl√©es.

Mais au-del√† des classiques, le Microsoft Band promet aussi de rendre ces donn√©es vraiment utiles en les envoyant sur la plateforme cloud Microsoft Health. Microsoft affirme pouvoir rassembler toutes ces informations, les traiter et renvoyer des donn√©es “concr√®tes”. Concr√®tes entre guillemets pour une raison : vous √™tes cens√© pouvoir faire quelque chose de ces informations.

Pourquoi est-ce important ?

Surveiller la sant√© personnelle est important. Les gadgets qui le font sont l√©gion et Microsoft ne se contente pas de jouer contre d’autres capteurs excellents comme Fitbit ou Basis. Il joue aussi contre Apple, Google et Samsung qui sont lanc√©s dans la course au meilleur logiciel pour utiliser toutes les donn√©es collect√©es par ces gadgets. Que le Band soit aussi une smartwatch ne le rend finalement que plus attrayant.

Microsoft Band

Design

Le capteur est un bracelet en plastique semi-rigide qui se ferme avec un fermoir ajustable tr√®s bien pens√©. Il glisse le long d’un guide, vous permettant de serrer ou desserrer facilement le bracelet. C’est tr√®s pratique : je gardais le bracelet plut√īt l√Ęche durant la journ√©e et je le resserrais juste avant de prendre mon v√©lo.

Curieusement, le Band semble avoir √©t√© dessin√© pour √™tre port√© avec l’√©cran √† l’int√©rieur du poignet. Je dis cela parce que c’est bien plus confortable √† porter de la sorte, notamment parce que l’√©cran LCD de 1,4 pouce est totalement plat. Le passer de l’autre c√īt√©, √ßa va, mais c’est √©trange, particuli√®rement si vous avez votre poignet pos√© sur un bureau.

L’√©cran est parfait pour regarder la moindre information, m√™me en plein soleil, mais il para√ģt bien insipide compar√© au magnifique √©cran AMOLED du Samsung Gear Fit. Je n’ai eu aucun probl√®me √† interagir avec l’√©cran tactile capacitif du Band.

La montre a deux boutons qui servent diff√©rentes fonctions selon l’√©cran affich√© : d√©marrer un timer, r√©pondre aux messages, c’est tr√®s variable. Si j’√©crivais toutes les possibilit√©s, ce serait tr√®s confus. Mais j’ai trouv√© cela plut√īt intuitif, presque √©l√©gant m√™me.

L’interface n’est finalement qu’une pile de tuile √† balayer qui ont l’air plus simples encore que celles que l’on trouve sur Windows Phone. En plus des tuiles d√©di√©es aux SMS, emails et notifications Twitter et Facebook, il y en a aussi des sp√©cifiques pour la course, les entra√ģnements et le suivi du sommeil.

Pousser une tuile vers le bas ouvre ce que l’on pourrait qualifier d’application mono-fonction. On peut en ouvrir jusqu’√† 13 simultan√©ment, ce qui signifie qu’il faudra peut-√™tre parfois en fermer. Il est aussi possible de configurer leur ordre, la couleur d’affichage et m√™me le fonds d’√©cran, gr√Ęce √† l’application Microsoft Health. Et en d√©but d’ann√©e prochaine, Microsoft publiera un SDK pour les d√©veloppeurs, leur permettant de jouer avec les capteurs de l’appareil.

Microsoft Band

Le Band est l√©g√®rement flexible, donnant l’impression de pouvoir bien r√©sister, mais l’√©cran devrait √™tre davantage √† la peine, attention. La plus grosse critique du Band serait peut-√™tre qu’il n’est pas √©tanche. Il r√©sistera √† un lavage de main mais pas √† une douche.

√Ä l’usage

Lorsque vous ne l’utilisez pas, le Band fait ce que fait toute bonne montre : il affiche l’heure et la date. Appuyez sur l’√©cran et vous verrez appara√ģtre une s√©rie d’√©crans vous renseignant sur votre activit√© : les pas de la journ√©e, les calories br√Ľl√©es et votre rythme cardiaque. Il est aussi possible de d√©finir l’une de ces informations pour appara√ģtre aux c√īt√©s de l’heure, parfait pour garder l’info √† port√©e d’yeux en toutes circonstances.

Microsoft Band

Le Band √©value de nombreux param√®tres et le fait plut√īt bien pour les plus classiques : le podom√®tre est tr√®s pr√©cis, et ne prend pas en compte les faux positifs. Le suivi du sommeil, qu’il faut activer chaque nuit, enregistre exactement les m√™mes donn√©es que le Samsung Gear Fit. Il est m√™me possible de prendre la mesure des UV du lieu o√Ļ vous √™tes, m√™me si le soleil √©tait le cadet de mes soucis, √† l’automne √† New York…

Avoir un moniteur cardiaque toujours √† disposition est plut√īt r√©jouissant. J’ai √©t√© surpris de d√©couvrir qu’√©couter de la musique pouvait emballer mon cŇďur tandis qu’√©crire sur un scoop ne me fait absolument rien.

Microsoft Band

Jusque l√†, rien d’impressionnant, mais lorsque l’on s’en sort pour suivre l’exercice physique que l’on fait, le Band commence √† r√©v√©ler tout son potentiel. Vous avez trois tuiles au choix : course, entra√ģnement ou entra√ģnement guid√©.

Quand on lance la tuile course, on se voit proposer le GPS int√©gr√©, principale diff√©rence entre la fonction course et les deux fonctions entra√ģnement. Dans les deux modes, l’application analyse votre rythme cardiaque du d√©but √† la fin ainsi que les calories br√Ľl√©es, mais le GPS peut aussi suivre votre trajet. Par contre, c’est plut√īt dommage de devoir allumer et √©teindre le GPS manuellement.

Les entra√ģnements guid√©s sont probablement le concept le plus int√©ressant du Band. Avec l’application Microsoft Health, on peut charger des entra√ģnements pr√©√©tablis – par Shape ou Men’s Fitness par exemple -. Par exemple, le premier jour du “Beginner Home Workout” vous fait faire une alternance de sauts en ouverture-fermeture et de flexions. Chaque fois qu’il faut changer d’exercice, le bracelet vous alerte. Les s√©ances d’entra√ģnement ne sont pas non plus statiques, elles sont d√©velopp√©es pour vous faire travailler sur plusieurs semaines, de la mani√®re qu’un plan de remise en forme dans un centre sp√©cialis√©.

Microsoft Band

Ces entra√ģnement sont vraiment bien pens√©s, et ils sauront s√©duire les d√©butants – comme moi ! – qui n’ont aucune id√©e de ce qu’ils font. Mais ce n’est vraiment pas intuitif de se retrouver √† regarder son poign√©e toutes les 30 secondes pendant un entra√ģnement.

Les mesures du Band sont pr√©cises, √† une exception pr√®s : apr√®s m’√™tre retrouv√© √† court de batterie un Mardi soir, l’application Microsoft Health a tout simplement perdu deux jours complets d’activit√©. Totalement √©vanouis de l’application. Ce n’est pas juste √©trange, c’est un s√©rieux probl√®me de confiance. Le but du Band et de la plateforme est bien de r√©cup√©rer et de stocker des donn√©es… quel est l’int√©r√™t s’il n’y parvient pas tout le temps ?

Mais le Microsoft Band souffre aussi du gros probl√®me de l‚ÄôŇďuf et de la poule : il n’a pas les donn√©es n√©cessaires pour offrir des id√©es “concr√®tes”. “Un sommeil reposant” en est le parfait exemple. Pendant une nuit vraiment mauvaise, j’ai √©t√© surpris d’apprendre que je n’avais effectu√© que deux heures de sommeil reposant. Mais en y repensant, je n’avais absolument aucune id√©e de ce que signifiait ce chiffre. J’ai dormi durant sept heures et selon l’application, je suis rest√© pratiquement immobile. Ce chiffre est-il √©lev√© ou pas ? Microsoft Health ne m’a rien dit de plus utile que cela.

Il est peut-√™tre trop t√īt pour attendre ce genre d’informations parce que la plateforme n’a pas encore collect√© suffisamment de donn√©es – et le SDK ne sera pas publi√© avant l’ann√©e prochaine – mais c’est assez √©trange de d√©penser 200$ sur une promesse que Microsoft ne peut pas tenir sans l’aide de nombreux autres porteurs du bracelet et constructeurs.

Microsoft Band

Parlons enfin des notifications – puisque le Band peut agir comme une smartwatch -. Appairer le Band avec mon Galaxy S5 s’est r√©v√©l√© facile et bien s√Ľr, les SMS, appels entrants, tweets et mises √† jour Facebook remontent bien sur le poignet. (On peut les lire, cinq mots √† la fois, en se d√©pla√ßant dans les messages.) La vibration d’un appel entrant m’a sauv√© vendredi dernier lorsque j’ai re√ßu un appel important alors que j’arpentais les all√©es bond√©es d’un salon. Je ne sentais pas mon t√©l√©phone vibrer dans ma poche mais sur mon poignet, j’ai su imm√©diatement que mon √©diteur avait besoin de quelque chose.

L’un dans l’autre, cela dit, les notifications doivent encore √™tre peaufin√©es. J’ai tent√© d’ajouter la tuile du Centre de Notifications pour r√©cup√©rer tout ce qui arrive sur mon t√©l√©phone, c’√©tait un vrai d√©sastre. Le bracelet vibrait chaque fois que le GPS accrochait une position et chaque fois qu’un nouveau r√©seau WiFi √©tait √† port√©e. En ce qui concerne les textos, c’√©tait pratique de les avoir au poignet mais le compteur des non-lus ne se synchronisait pas entre le t√©l√©phone et le Band, il fallait les lire deux fois. Twitter m’a aussi caus√© quelques soucis : c’√©tait bien de visualiser ses r√©ponses mais chaque fois que j’envoyais un tweet depuis mon t√©l√©phone, le Band vibrait et m’informait que le tweet √©tait en cours d’envoi. Pourquoi ?

En plus de la simple utilisation du Band avec mon Galaxy S5, Nick a appair√© son Windows Phone pour tester l’int√©gration de l’assistant vocal Cortana. C’√©tait lent… tellement lent. Dicter un simple message texte √† un coll√®gue a pris plus de trente secondes. Ce n’est peut-√™tre pas important si vous √™tes en mouvement par exemple et que vous laissez le traitement op√©rer en t√Ęche de fonds. Mais c’est tr√®s loin de la rapidit√© offerte par Google Now sur les appareils Android Wear.

En tout cas, l’autonomie de la batterie est bien de deux jours, comme annonc√©, √† moins que vous ne couriez vraiment beaucoup.

Microsoft Band

On a aimé

Les nombreux capteurs int√©gr√©s pour mesurer tout un tas de donn√©es. Le bracelet offre une vue claire sur de nombreux signes vitaux. Les entra√ģnements guid√©s sont une fonctionnalit√© vraiment utile pour les d√©butants qui souhaitent retrouver la forme. Avoir un moniteur cardiaque √† port√©e de main en permanence est tr√®s sympa. C’est aussi plut√īt appr√©ciable d’avoir une estimation du temps de r√©cup√©ration apr√®s un entra√ģnement.

On n’a pas aim√©

Finalement, l’interface tactile est une grosse d√©ception. Elle n’est pas tr√®s agr√©able √† l’oeil et les notifications sont davantage un handicap qu’autre chose. Le bracelet n’est pas √©tanche, il est donc impossible de l’utiliser en nageant, et ce m√™me si un d√©veloppeur souhaitait d√©velopper cette fonctionnalit√©. Un gros bug a supprim√© deux jours de donn√©es.

Microsoft Band

Et alors, j’ach√®te ?

Pas maintenant. Attendez de voir ce que les nombreux d√©veloppeurs sont capables de faire avec la plateforme Microsoft Health et tous ces capteurs. Il serait aussi bon d’attendre de voir si Microsoft peut √©liminer les petits probl√®mes de l’interface utilisateur.

Le Microsoft Band essaie d’en faire beaucoup et s’en sort plut√īt bien. Il est bien plus attrayant en tant que capteur d’activit√© que smartwatch. Mais dans le premier, le Basis Peak est un concurrent redoutable – m√™me si son logiciel n’est pas totalement au point non plus -. En tant que smartwatch, le Band n’est pas fantastique. Vous seriez mieux servi avec une Pebble Steel (a minima) ou un montre Android Wear comme la Moto 360 ou la LG G Watch R si vous √™tes pr√™t √† la recharger toutes les nuits. Bien s√Ľr, elles sont plus ch√®res, mais mieux vaut attendre la prochaine paye pour avoir un meilleur appareil.

Le Microsoft Band n’est pas horrible et il y a vraiment de la place pour de nombreuse am√©liorations. C’est juste vraiment dommage qu’il soit livr√© d√®s maintenant, √† moiti√© fini.

Tags :Via :Gizmodo
  1. Excellent ce test, merci.
    Compte vous en faire pour la fitbit surge et basic peak ? Ca serait parfait pour faire une petite comparaisob de ces bracelets entre tracker d’activit√© et (plus ou moins) smartwatch.

  2. Merci pour ce test, cependant vous concluez par un “dommage que le produit soit livr√© maintenant pas totalement fini”.. mais justement, il n est pas encore sorti √† part aux Etats-Unis qui sert actuellement de Labo comme l a expliqu√© Microsoft. Il vont attendre de r√©colter plus d informations pour adapter le produit et le distribuer ensuite √† grande √©chelle.

  3. BRef, faut attendre que ce produit s’am√©liore. Et surtout que Microsoft Health soit dispo en France ! A moins que l’on puisse passer par l’appli Bing Sant√©…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité