Doc Brown n’aurait probablement pas pu atteindre les fameux 88 MPH

Retour Vers le Futur

Parmi les films les plus emblématiques des années 1980-1990, il y a évidemment Retour Vers le Futur. Régulièrement, les fans décortiquent les films et l'analysent dans les moindres scènes. La question qui nous préoccupe aujourd'hui est la suivante : le Doc' aurait-il pu atteindre la vitesse de 88 MPH avec sa DeLorean ?

Vous vous en souvenez certainement, pour pouvoir voyager dans le temps, la DeLorean doit atteindre la vitesse de 88 MPH (142 km/h). Ce qui est facile pour une voiture sportive d’aujourd’hui, mais la DeLorean n’est pas franchement r√©put√©e pour aller vite… Le fan Bullitt Ride a d√©cid√© d’essayer de r√©pondre √† cete question.

Apr√®s avoir effectu√© une recherche sur Google repr√©sentant le centre commercial qui a servi pour tourner la sc√®ne, notre homme a d√©couvert le diagramme ci-dessous √©tabli par des fans qui le montraient aux touristes. On y d√©couvre les trajectoires de la DeLorean et des terroristes libyens. Ces trajectoires semblent en ad√©quation avec le film. Et d’apr√®s l’√©chelle propos√©e par Google Maps, la distance parcourue semble √™tre d’une centaine de m√®tres.

theorie-doc-brown-delorean-88-mph-1 theorie-doc-brown-delorean-88-mph-2

D’apr√®s Wikipedia, la DeLorean effectue le 0 √† 100 km/h en 9,5 secondes (8,8 secondes pour le 0 √† 60 MPH). On suppose que l’acc√©l√©ration est constante – ce qui semble √™tre le cas sur la plupart des voitures de course jusqu’√† 100 km/h environ -. On omet aussi le fait que la piste est mouill√©e dans le film et que Emmett Brown a rajout√© quantit√© d’√©quipement alourdissant le v√©hicule, ce qui ralentirait encore la voiture. Et bien s√Ľr, on part du principe que le Doc’ n’a pas trafiqu√© le moteur de ladite DeLorean.

L’√©quation de l’acc√©l√©ration nous donne A=(V2-V1)/(T2-T1), avec ici V1 = 0, T1 = 0, V2 = 60 mph, et T2 = 8,8 s. Ce qui nous donne une acc√©l√©ration de 1,894×10^-3 miles/seconde^2. En sachant que la voiture a parcouru environ 100 m√®tres, on peut (toujours en consid√©rant l’acc√©l√©ration constante) en d√©duire la dur√©e du parcours gr√Ęce √† la formule D = 0,5AT^2. Cela nous donne un temps de parcours de 8,1 secondes. Autrement dit, la DeLorean n’aurait m√™me pas atteint les 60 MPH, encore moins les 88 MPH n√©cessaires !

theorie-doc-brown-delorean-88-mph-3 theorie-doc-brown-delorean-88-mph-4

Et Marty alors ? Aurait-il davantage de chance puisqu’il arrivait lanc√© ? Dans le film, avant d’appuyer sur l’acc√©l√©rateur, on voit l’aiguille juste sous les 35 MPH. D’apr√®s Google Maps, il aurait parcouru quelques 120 m√®tres. √Ä acc√©l√©ration constante, l’√©quation est la suivante : V2^2 = V1^2 + 2A(X2-X1) avec cette fois X1 = 0 et X2 = 120 m. Toutes conversions faites, on obtient V2 = 70 MPH. Marty n’aurait donc pas pu y arriver non plus…

On se consolera en se disant que le Doc’ avait certainement int√©gr√© un kit NOS pour pouvoir atteindre la barre des 88 MPH !

Tags :Via :Jalopnik
  1. Ils aurraient pu y arriver si ils avaient utilisé la base de la Delorean à savoir la Renault Alpine A310 3l V6.
    Pas alourdi par l’inox de sa carrosserie.
    M√™me moteur mais carrosserie en t√īle et fibres.

    1. c’est l’histoire d’un mec qui trafique une voiture pour enfer une Time-machine,,,, mais qui ne toucherait pas a la puissance du moteur !
      Aha ,,,,
      Vraiment D E B I L E !!

  2. Les fans auront certainement remarqué que la DMC12 du film fait tout de même un joli bruit de V8. Or, dans une DMC12, il y a un un V6 Peugeot-Renault-Volvo.
    Il y a donc fort √† parier qu’Emmett soit pass√© par l√†, et nous ai coll√© un petit small-block dans le feutr√©, histoire de faire les 88 miles/h sans forcer ūüėČ

  3. Les propri√©taires de De Lorean en souffrent (pour certains !), cette voiture n’est pas r√©put√©e pour sa v√©locit√©, c’est le moins qu’on puisse dire ! Avec ses 135 chevaux et son pot catalys√©, une De Lorean est puissante mais ne peut faire la nique √† une Porsche. Mais l√† o√Ļ l’auteur de ce post se trompe lourdement, c’est que la de Lorean de BTTF n’a strictement rien √† voir avec une DMC classique ! On dirait bien que Doc Brown a soit gonfl√© le moteur, soit chang√© l’original pour un plus puissant car, dans le film, la sonorit√© n’est pas celle du PRV d’origine mais bien d’une sorte de muscle car !
    Certes, ce sont des effets sp√©ciaux sonores, mais si l’on respecte ce fait, on peut dire que la De Lorean de Doc a √©t√© gonfl√©e afin de lui permettre de franchir les fameux 88 miles √† l’heure sur une courte distance. Et paf dans ta gueule, geek de merde ! (je plaisante, bien entendu ūüėČ )

  4. Il y a une erreur dans le post, la DMC de doc n’est pas a acc√©l√©ration constante puisque doc enclenche le frein a main avec sa t√©l√©commande et les roues patinent jusqu’√† 40 mph si je ne trompe. Et puis il est clair que la sonorit√© du moteur laisse penser a un V12.

  5. ”D‚Äôapr√®s Wikipedia, la DeLorean effectue le 0 √† 100 km/h en 9,5 secondes (8,8 secondes pour le 0 √† 60 MPH).”

    60MPH = 100km/h……..

    Les temps pour atteindre l’un ou l’autre sont suppos√© √™tre √©gal…..

  6. D’apr√®s mon souvenir, la Delorean fait un “burn” sur place quand Doc augmente petit a petit la molette… surement avec un frein des roues avant…
    Donc non, Doc n’a pas utilis√© du Nos, mais une technique connu pour am√©liorer l’acceleration de la voiture au dela de ses possibilit√© mecanique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité