Facebook poursuit sa lutte contre les sites à clics

Facebook

Depuis plusieurs années maintenant, Facebook cherche à rendre son flux d'actualités le plus pertinent possible. Concernant les publications des blogs, le réseau social est parti en guerre contre les sites à clics. Aujourd'hui, Facebook dévoile sa volonté d'identifier automatiquement ce genre d'articles en analysant précisément leurs introductions.

Dans le post en question, Facebook annonce avoir fait référencer des “dizaines de milliers” de titres, sous-titres et introductions par des employés, lesquels ont ensuite décidé si ceux-ci étaient pertinents avec le contenu présenté ou s’ils induisaient le lecteur en erreur. “De là, nous avons conçu un système capable de déterminer les phrases et mots le plus souvent utilisés dans ce genre d’articles et pas dans les articles vraiment intéressants. […] C’est très similaire à un filtre anti-spam.” Ce système sera aussi, évidemment, capable d’apprendre de lui-même.

Dès lors, les articles qui sont identifiés comme relevant du clickbait – putes à clics diront certains – apparaîtront plus bas dans le fil d’actualité. Ceci dans le seul et unique objectif d’offrir une meilleure communication entre Facebook et ses utilisateurs. Si la plupart des utilisateurs “normaux” ne verront pas de changement, “les sites et Pages qui utilisent le clickbait devraient voir leur fréquentation baisser“…

Tags :Via :Ars Technica

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité