L'”Iron Man Russe” repousse les agents de recouvrement avec un exosquelette en titane fait maison

Iron Man Russe Anton Maltsev

Anton Maltsev, ex-membre des Forces Spéciales Russes et vétéran de la guerre du Kosovo, a récemment été gracié. Son appartement de Moscou avait été transformé en bunker rempli de pièges et armes à feu. Il y avait même un exosquelette en titane fait maison. Un arsenal utilisé pour repousser les agents de recouvrement.

L’histoire d’Anton Maltsev avait d√©j√† fait les gros titres en 2016, apr√®s que des agents de recouvrement avaient d√©clench√© un pi√®ge √† la bombe lacrymog√®ne. Des experts de l’arm√©e avaient alors p√©n√©tr√© l’appartement et d√©couvert des pi√®ges avec des fils de d√©tente, des portes blind√©es, un AK47, plusieurs armes semi-automatiques, des pistolets, un lance-grenade et huit kilogrammes d’explosif. Avait aussi √©t√© d√©couvert un exosquelette artisanal complet avec des plaques en titane et aluminium et casque et gilet pare-balles. Cela lui avait valu le titre d'”Iron Man Russe”.

Iron Man Russe Anton Maltsev

L’enqu√™te permit de d√©couvrir qu’Anton Maltsev avait transform√© son appartement pour repousser les agents de recouvrement. Au d√©part, ceux-ci se contentaient de menaces verbales mais ils avaient rapidement commenc√© √† l’effrayer physiquement, allant jusqu’√† mettre de la colle dans sa serrure et forcer sa bo√ģte aux lettres. L’homme prit peur, pour lui et sa famille. Il envoya donc sa femme vivre ailleurs et commen√ßa √† s’armer.

N’en pouvant plus, sa femme le quitta et lorsque sa dette atteignait 118 000, la banque d√©cida de l’expulser de son appartement et de vendre ce dernier. Encore fallait-il r√©ussir √† p√©n√©trer l’appartement et d√©loger l’homme. Ce ne fut pas une mince affaire. Suite √† la d√©couverte de tout cet arsenal, la police locale fut pr√©venue et Anton Maltsev arr√™t√©.

Iron Man Russe Anton Maltsev

L’ancien agent des Forces Sp√©ciales fut accus√© de trafic d’armes mais un juge l’a r√©cemment graci√© apr√®s une analyse psychologique et psychiatrique. Il est d’ailleurs toujours sous traitement pour ce trouble parano√Įaque caus√© par le harc√®lement des agents de recouvrement.

L’exosquelette fut conserv√© comme preuve durant son proc√®s mais il sera d√©truit.

Tags :Via :Oddity Central

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité