Ces cinq fois où Stephen Hawking nous a fait rire en nous apprenant l’Univers

Stephen Hawking

Lorsque Stephen Hawking fut diagnostiqué de la maladie de Charcot (ou SLA) à l'âge de 21 ans, les médecins ne lui donnaient que quelques années à vivre. Cinquante-cinq ans plus tard, le monde a perdu l'un de ses plus brillants esprits et un homme qui ne manquait pas d'humour.

Lorsque The Radio Times demandait à Stephen Hawking ce qui le poussait à continuer, jour après jour, le physicien répondait : “mon travail et le sens de l’humour“. Et d’ajouter, “il est aussi important de ne pas se mettre en colère, peu importe les tours que la vie vous joue, parce que l’on peut perdre tout espoir si l’on est incapable de rire de soi-même et de la vie en général.

Et l’homme suivait ses principes. Travaillant sans cesse à la compréhension des mystères de l’Univers, il n’a pas non plus manqué de nous faire rire. Retour sur 5 grands moments.

Il y a d’abord cette génialissime interview dans l’émission Last Week Tonight with John Oliver.

Cette scène culte où il partage une bière avec Homer Simpson.

La fois où il rencontre Sheldon Cooper dans The Big Bang Theory.

Sa partie d’échecs face à l’acteur Paul Rudd.

Et enfin, la fois où il a chanté la Galaxy Song des Monty Python

Le mot de la fin pour ce grand homme : “La vie serait tragique si elle n’était pas drôle.

Tags :Via :Science Alert
  1. Un grand grand monsieur qui aurait pu toiser le monde du haut de son savoir et de son intelligence tous deux immenses. Mais il a préférer se mettre au niveau de tout le monde pour partager ses connaissances.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité