Vous vendre des choses que vous ne voulez pas encore, voici le futur selon Facebook !

intelligence artificielle

L'intelligence artificielle peut être quelque chose de très bénéfique, jusqu'à se que l'on détourne les effets positifs. Le réseau social souhaite manifestement tirer parti de l'IA pour prédire le comportement de ses utilisateurs et vendre ces données aux annonceurs, qui se feront une joie d'envoyer de la publicité encore plus ciblée.

À l’heure actuelle, des entreprises comme Facebook et Google utilisent des publicités ciblées en fonction de votre historique de recherche, de vos goûts et de vos interactions. Les annonceurs peuvent alors créer des annonces spécifiques, susceptibles d’intéresser la personnes et ainsi l’inciter à acheter.  

Selon les équipes de The Intercept, elles auraient déniché un prétendu document “Facebook confidentiel” qui parlerait de l’utilisation de l’IA. Le réseau prévoirait de prédire le comportement des utilisateurs, puis de vendre ces prédictions aux annonceurs. 

Par exemple, dans le document, il apparaît que Facebook pourrait potentiellement passer au peigne fin toute sa base d’utilisateurs et rechercher des individus pouvant faire des infidélités à une marque. Sur la base de cette prédiction, les annonceurs pourraient alors être plus agressifs en proposant plus de leurs publicités et promotions afin de garder le consommateur sous leur giron. 

Suite au scandale ayant trait à la confidentialité des données dans lequel Facebook est actuellement impliqué, il ne fait aucun doute que cette révélation, si elle est vraie, ne lui fera pas une bonne pub. Ce qui ne manquerait pas d’ironie. 

via GIPHY

 

 

Tags :Sources :theintercept

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité