Facebook : le recours collectif contre la reconnaissance faciale pourrait coûter des milliards

Facebook

Il y a quelques années, Facebook offrait la possibilité à ses utilisateurs de reconnaitre les visages sur les photos. L'idée était de faciliter le tag des amis sur les photos. Cette reconnaissance faciale ne fut évidemment pas du goût de tout le monde...

Récemment, le juge James Donato a décidé que Facebook pouvait aujourd’hui faire l’objet d’un recours collectif déposé par trois utilisateurs de l’Illinois affirmant que cette fonctionnalité a permis de collecter des données biométriques sans leur consentement explicite. L’action en justice est déposée dans l’Illinois, État qui dispose de la loi Biometric Information Privacy Act.

Cette loi protège les habitants contre la récupération de données biométriques, comme les empreintes digitales, les scans rétiniens et la reconnaissance faciale. Selon James Donato, le fait que ce soit désormais un recours collectif pourrait rassembler d’autres utilisateurs et les sommes en jeu pourraient être colossales, jusqu’à plusieurs milliards de dollars. Pour l’heure, sont “simplement” demandés jusqu’à 5 000$ de dommage pour chaque utilisation d’image sans permission.

Facebook, de son côté, a déclaré : “nous continuons de penser que cette affaire n’a aucune légitimité et nous nous défendrons vigoureusement.

Tags :Via :Ubergizmo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité