Le club de jeux d’Übergizmo : Gloom

Si les soirées jeux vidéo et LAN party ont été très populaires ces dernières années (et le sont toujours encore), il est un genre de soirées qui gagne de plus en plus popularité : les soirées jeux de société. A ce titre, Asmodee m'a fait la sympathie de me fournir plusieurs jeux que je vous présenterai au fur et à mesure. Après vous avoir présenté Mysterium, je vais vous parler de Gloom désormais !

Synopsis de Gloom

Grâce à Gloom, vous voici à la tête d’une famille de marginaux. Ici, point de grandes intrigues, de trônes vides ou de guerres grandioses, non… Ici, votre but, c’est d’exterminer tous ces « braves gens ». Notez les guillemets : quelle que soit la maison à laquelle vous vous êtes attachée, ses membres sont tout sauf des saints. Ou sains.

Donc, oui, il va vous falloir abattre sur ces bonnes gens toutes sortes de malédictions, de péripéties, d’événements sordides ou disgracieux. Car leur estime de soi vous est insupportable, il faut la réduire, la marteler, jusqu’à ce qu’il n’en reste plus une miette ! Alors faites-en des veuves et des veufs à peine sortis de l’église, jetez-leur des tigres enragés, abrutissez-les de rhum, déshéritez-les, vieillissez-les vilainement, qu’ils soient nargués par des nains ! Plus leur vie sera misérable, moins de points ils vous rapporteront, mieux ce sera.

Comment se joue Gloom ?

Vous démarrez le jeu avec 5 cartes en main.

Chaque tour vous allez avoir droit à deux actions : jouer une carte de modificateur, un événement (cartes écrites en rouge) ou une mort prématurée (image de corbeau). La mort prématurée ne peut être jouée qu’en première action (sauf indication contraire) et uniquement sur des personnages avec estime de soi négative (aucune exception possible).
Vous pouvez aussi choisir de passer ou de vous défausser. Si vous vous défaussez, vous n’aurez pas de seconde action (si vous le faisiez en première action). A la fin vous complétez votre main jusqu’à atteindre 5 cartes (sauf contre-indication).

gloom edge (4)

gloom edge (1)

Toutes vos cates sont transparentes afin de pouvoir les empiler les unes sur les autres pour laisser paraître les précédents éléments ou en masquer d’autres. Ainsi, vous pourrez faire apparaître jusqu’à 3 nombres sur une même carte avec des points positifs ou négatifs. Chaque carte peut être posée sur n’importe quel personnage sur la table (le vôtre ou pas).

gloom edge (2)

Votre but va être de récolter un nombre de points négatifs le plus bas possible parmi tous vos personnages morts. Une fois que tous les personnages morts d’un joueur sont morts la partie s’arrête et le décompte de tous les points entre chaque personnage mort s’effectue. Le joueur avec le cumul de points le plus bas l’emporte. Et donc oui, il se peut que cela ne soit pas celui dont tous les personnages sont morts !

Grosso modo vous allez constater que si une carte vous apporte une estime de soi négative, vous allez avoir une contrainte (exemple : une carte en moins dans la main). Si vous avez une carte qui apporte une estime de soi positive, c’est l’inverse (exemple : piocher 2 cartes).

Tout ce qui se déclenchera lors de la pose d’une carte concernera le joueur qui possède la carte qui a reçu le modificateur et non pas celui qui a joué la carte.

Vous allez ainsi jouer entre ces effets positifs et négatifs pour vous aider ou désavantager vous ou un adversaire.

Les cartes événements sont des cartes spéciales offrant des actions supplémentaires comme par exemple l’annulation d’une mort.

Enfin des petits symboles se trouvent au bas de vos cartes à droite (coeur, graal, pièces…) permettant d’apporter parfois des bonus ou des contraintes.

Le jeu peut être joué à 2 joueurs mais je vous recommande d’être au moins 3 joueurs pour davantage de dynamique et de pression de la part d’autres joueurs. Pour une première partie afin de comprendre les différents mécanismes je vous recommande de n’utiliser que 3 personnages par joueur (idem si vous êtes pressés).

29092735_180523462586768_7646593648758358016_n

Ce jeu est idéal pour les voyages en colonie ou autres puisque vous n’aurez qu’un petit jeu de cartes à glisser dans votre sac à dos. Si vous avez une boite de cartes Magic, glissez le jeu dedans et c’est bon (paradoxalement la boîte du jeu de base est plutôt “très” grande) ! Un jeu facile et rapide à comprendre surtout après une première partie !

Le jeu existe en plusieurs versions : normale, Munchkin, Cthulhu et jouit de plusieurs extensions rajoutant des éléments supplémentaires. Ces extensions d’ailleurs m’attirent particulièrement ! Je vous recommande chaudement de vous procurer ce jeu qui sera une belle alternative à la belote ou au tarot tout en prenant exactement la même place et le même poids dans vos bagages !

Gloom 2ème édition : 29.95€ / Extensions : 14.95€ pièce / Plus d’infos : http://www.edgeent.fr/jeux/collection/gloom

Tags :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité