Cet homme est persuadé que ses antidouleurs l’ont rendu homosexuel !

médicament antidouleur

Scott Purdy, 23 ans, habite à Lincolnshire, au Royaume-Uni. L'homme affirme que ses médicaments antidouleurs lui ont fait perdre toute attirance sexuelle pour les femmes et l'ont poussé vers les hommes.

Il avait commencé à prendre du Pregabalin, aussi connu sous le nom de Lyrica, après s’être cassé le pied en faisant du karting. Rapidement, il perdait tout désir pour sa petit amie – avec qui il était en couple depuis six mois – et commençait à ressentir des choses pour les hommes. Alors il arrêta les médicaments pendant quelques semaines et son attirance pour les hommes disparut. Cela ne l’empêcha pas de rompre avec sa copine et de reprendre ses médicaments antidouleurs.

“Je lui ai dit : ‘je ne sais pas vraiment ce qui m’arrive, j’aime les hommes, je ne peux plus être avec toi.’” Elle savait que Scott Purdy prenait ces médicaments et la jeune femme a été “plutôt compréhensive, aussi compréhensive que vous pourriez l’être.

Scott Purdy devait à l’origine prendre de la codéine mais à cause d’effets secondaires il prenait du Pregabalin depuis Janvier. S’il avait su avant que ces médicaments le rendraient homosexuel, affirme-t-il, il n’aurait pas accepté de les prendre. Mais maintenant que c’est le cas, il est tout à fait heureux.

Comme tout médicament puisant, le Pregabalin a ses effets secondaires potentiels, mais un changement d’orientation sexuelle n’en fait pas partie. Le cas de Scott Purdy reste unique à ce jour.

Tags :Via :Oddity Central

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité