La FDA approuve le premier capteur implantable de mesure de la glycémie

capteur glycémie Eversense

La FDA avait largement revu sa copie concernant la régulation des appareils numériques l'année dernière. Aujourd'hui, elle approuve la mise sur le marché d'un capteur de mesure continue de la glycémie à implanter dans le corps du patient. Le système Eversense transmet ensuite les données à une application mobile dédiée.

Il s’agit là du tout premier capteur de ce genre à être approuvé par la sacro-sainte FDA. Ce feu vert arrive après une étude menée sur 125 personnes. Moins de 1% des participants ont fait état de réactions sévères à l’implant.

L’un des inconvénients de ce capteur, c’est que son implantation et son retrait ne peuvent être réalisés que par des professionnels. Une fois implanté, le capteur peut resté dans le corps pendant 90 jours. Bien plus longtemps, donc, que la plupart des capteurs externes qui doivent être retirés dans les 15 jours.

Placé sous la peau, celui-ci a un revêtement chimique fluorescent qui produit de la lumière lorsque exposé au glucose. Il suffit ensuite d’évaluer l’intensité de la luminosité pour déterminer si les niveaux sont faibles ou élevés. La lecture se fait alors, de manière plus naturelle, sur l’application dédiée avec des intervalles de cinq minutes.

Une autre étude sera réalisée très bientôt par le comité d’approbation de la FDA a d’ores-et-déjà statué : les avantages du système Eversense contrebalancent largement les risques.

Tags :Via :Ubergizmo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité