Découverte des produits de stockage Sandisk et WD sur le littoral portugais

Il y a quelques jours les équipes de Sandisk Europe ont convié une vingtaine de blogueurs, youtubeurs et journalistes français, allemands et anglais à Sesimbra sur le littoral portugais en vue de découvrir leurs nouveautés. Nous avons eu la chance de faire partie de cette aventure.

Dans un souci de transparence nous vous informons que tout le voyage a été payé par la marque et que plusieurs produits ont été donnés à la rédaction (ils seront mentionnés). Cependant la rédaction n’a pas touché d’argent pour la rédaction de cet article ou des posts sur les réseaux sociaux que vous avez peut-être vu passer.

Notre aventure a commencé à Paris avec l’embarquement pour l’avion un vendredi après-midi. Après un voyage sans encombre, un chauffeur nous attendait pour nous amener dans un hôtel 4 étoiles présentant une vue incroyable sur la plage. Sur le lit, étaient disposés le programme du voyage ainsi qu’une serviette et casquette aux couleurs de la marque Sandisk.

Première étape de ce voyage de presse : remise des produits que nous allons utiliser durant ce séjour dans un petit restaurant sur le bord de plage et découverte de tout le staff (très nombreux) qui sera avec nous durant 24-48h environ. On retrouvera ainsi évidemment les équipes presse mais aussi des représentants de la marque Sandisk. L’événement étant co-organisé par les drones DJI, ceux-ci ont aussi dépêché des représentants. Enfin on notera la présence d’un éminent photographe en la qualité d’Elia Locardi, ainsi que de sa compagne.

Voyage au Portugal oblige, on retrouvera évidemment au buffet quelques douceurs à base de morue entre autres choses.

Panel non exhaustif des délicieuses choses qu’on a croisées sur nos tables durant ce séjour !

Voici les différents produits qui ont été donnés à tous les invités (prix constatés sur Amazon le 1 juillet 2018) :

Soit un total d’environ 650€ de produits, un chiffre non négligeable effectivement.

Le soir, nous avons grimpé à bord de deux zodiaques pour une sortie en mer d’une heure à la découverte des incroyables paysages de Sesimbra. C’était tout simplement sublime, particulièrement avec un soleil couchant sur l’horizon marin.

Pour tester au mieux l’ensemble de ces produits et comme susmentionné, nous avons fait usage de drones DJI.

Armés de nos cartes Micro SD SanDisk Extreme Action Cam Card 128 GO, nous les avons insérés dans les drones mis à disposition par DJI. Celles-ci sont pleinement adaptées aux nouveaux standards 4K qu’utilisent les drones et avec une capacité de 128 GO y a de quoi faire quelques prises de vues.

Pour ce qui est du cadre de prise de vue, il était plutôt inhabituel. Une sorte de réserve naturelle au sein de laquelle se trouvait une carrière de sable ainsi qu’un lac. Deux groupes opéraient en simultané pour cette activité. Une partie des journalistes était à l’eau pour faire du kayak et/ou du stand up paddle (avec plus ou moins de succès), tandis que l’autre filmait tout cela avec les drones. Puis après nous avons échangé.

Impossible de tomber à court de puissance avec toutes ces batteries pour drones !

Pour décharger nos cartes et voir le contenu plus besoin de PC grâce au Wireless SSD !

Grâce au WD My Wireless Passport SSD tout se fait TRES facilement et assez rapidement ! Après avoir configuré le SSD, vous n’avez plus qu’à insérer une carte pour que celle-ci se décharge dans le contenu du disque (marche aussi avec une clé ou un disque dur USB). Par la suite via une app, vous pourrez visualiser son contenu sur vos mobiles. Cependant nous avons tous constaté que la lecture se faisait avec peine et nécessitait souvent une bonne attente pour pouvoir lire les fichiers. Mais la décharge de fichiers se faisait assez rapidement.

Le wireless SSD présente un indicateur lumineux en haut à gauche indiquant le niveau d’avancée de la décharge de fichiers sur le SSD. Les informations produit indiquent un transfert max de 65 mo/s.

Grâce à sa housse en silicone, il jouit d’une résistance aux vibrations et chutes (mais évitez de le faire tomber quand même c’est mieux).

Vous pouvez également programmer le SSD pour récupérer les photos et vidéos de votre smartphone en manuel ou en automatique.

L’essentiel à retenir de ce produit est qu’il vous libère du besoin d’avoir un PC avec vous pour contrôler les éléments de vos cartes SD. Cela en fait de ce fait un allié de poids pour les photographes et amateurs de drones qui peuvent visualiser en quelques minutes leurs prises de vue.

Mon confrère Nicolas présent lors de ce voyage a décortiqué en détails les capacités du Wireless SSD et vous en parle dans sa vidéo ici :

De notre côté, Guillaume n’ayant jamais utilisé de drone auparavant c’était son premier saut dans les airs avec un Mavic Air. Un drone tout petit et qui se défendait plutôt pas mal dans les airs portugais malgré quelques bourrasques de vents non négligeables.

Avec une dizaine de journalistes dans les airs en même temps sur un espace finalement assez restreint, nous avons subi plusieurs soucis de transmissions de signal sur nos télécommandes rendant souvent les prises de vues à l’aveugle. Mais dans l’ensemble nous avons tous été satisfaits de nos prises.

Je vous invite à voir un aperçu de ce cadre sublime dans la vidéo de Quentin aka ITJailbreak qui en a fait un sublime montage juste ici :

 

Voilà aussi quelques photos sur les hauteurs de Sesimbra. On a pu jouir d’une vue incroyable sur le château de Sesimbra ainsi que sa cathédrale et surtout le littoral. C’était incroyable de se dire qu’on avait réalisé nos propres cartes postales ou fond d’écran.

Parmi les autres produits fournis par la marque et également très bons amis des photographes baroudeurs on retrouve un SSD 500GO qui fait sensiblement la taille d’une carte de crédit et se glisse n’importe où avec vous pour décupler vos capacités de stockage.

Enfin une carte mémoire SDXC Sandisk Extreme Pro 64 Go aux capacités de transferts surboostées comme le signale Nicolas dans sa vidéo plus haut.

Elia Locardi nous a offerts un cours sur le logiciel Adobe Lightroom pendant une heure et demi environ pour nous présenter sa façon de travailler et nous proposer des outils et astuces pour améliorer nos photos.

Dernière petite vidéo de Steven qui était aussi de la partie à Sesimbra au Portugal

Nous espérons que ce récit a su susciter votre intérêt pour la marque et ses produits et nous remercions les équipes de Sandisk pour leur invitation à ce chouette voyage de presse avec nos confrères européens.

Tags :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité