IBM teste une cryptomonnaie directement indexée sur le dollar américain

IBM

IBM a décidé d'expérimenter une cryptomonnaie directement indexée sur le dollar des États-Unis (USD), ceci pour tenter de réduire la volatilité qui va souvent de mise avec ces monnaies numériques.

IBM a confirmé que cette cryptomonnaie, baptisée Stronghold USD, était soutenue par l’argent de la Federal Deposit Insurance Corporation et que les réserves sont gérées par Prime Trust, un gestionnaire de biens basé sur la blockchain.

Le géant américain veut avec cette monnaie explorer divers moyens d’aider les banques et les institutions financières à procéder aux paiements de manière plus rapide et plus sécurisée. Et décision fut prise de procéder à cette expérience avec le Stronghold USD parce qu’elle est directement liée au dollar des États-Unis et qu’elle ne devrait donc pas souffrir des fluctuations importantes que l’on constate souvent chez les autres cryptomonnaies, du moins en théorie.

Le Stronghold va utiliser la plateforme développée par Stellar, une société cofondée par Jed McCaleb, ancien cadre du Ripple, il y a quatre ans. Ce protocole basé sur la blockchain sera utilisé pour les transactions entourant le Stronghold USD. L’accès aux liquidités, quant à lui, se fera via les services d’échanges institutionnels.

La blockchain d’IBM est différente de celle utilisée pour le Bitcoin. Dans cette dernière, tout le monde peut participer tandis que chez IBM, seules les parties de confiance le peuvent.

Tags :Via :Ubergizmo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité