Le Red Bull Music Festival Paris annonce un concert dédié aux jeux vidéo

Après Londres, Tokyo et Los Angeles, c'est maintenant à Paris que s'installe la soirée Diggin in the Carts, le concept de fusion entre le jeu vidéo et la musique, le 27 septembre 2018 à la Gaîté Lyrique dans le cadre du Red Bull Music Festival Paris.

‘Diggin in the Carts’ est un hommage au jeu vidéo et à ses compositeurs, porté en live par des artistes japonais et européens.

Au programme : une ode à la musique de jeux vidéo et à ses pères fondateurs avec des concerts des plus grands compositeurs japonais de l’ère 16bit.

Mais avant d’être un concert, Diggin in the Carts est une série de six documentaires sur la musique de jeux vidéo créée en 2014 par Nick Dwyer et produite par Red Bull Music Academy.

Chaque épisode retrace une partie de l’histoire de la musique des jeux vidéo et recueille les impressions des plus grands compositeurs du genre, comme Hirokazu “Hip” Tanaka, qui a écrit les bandes-son de Tetris et Metroid ou encore Nobuo Uematsu, a qui l’on doit les mélodies de Final Fantasy.

« Nous avons voulu montrer l’influence incroyable que ces hommes et ces femmes ont eu non seulement sur la culture mondiale, mais aussi sur quelques-uns des plus grands noms de la musique moderne », déclare Dwyer.

Et c’est pourquoi Red Bull Music Academy et le label londonien Hyperdub ont collaboré pour faire venir deux des compositeurs japonais les plus reconnus dans le milieu : Yuzo Koshiro et Motohiro Kawashima.

Au programme de la soirée :

  • Yuzo Koshiro et Motohiro Kawashima rejoueront la bande-son du mythique beat’em all Streets of Rage – avec leur synthés d’époque !
  • Kode9, DJ londonien et responsable du label Hyperdub, présentera une nouvelle performance hybride entre live et DJ set, sur les visuels de Kōji Morimoto, légendaire animateur japonais a qui l’on doit Magnetic Rose ou Dimension Bomb, animés par le VJ Konx-om-Pax.
  • Les artistes parisiens Oklou et Krampf présenteront sur scène une création musicale originale générée à partir d’une interface de jeu vidéo entièrement développée pour l’occasion par leurs soins.
  • Pour finir, c’est Nick Dwyer lui-même, DJ à Tokyo en plus d’être journaliste et documentariste musical, qui fera découvrir ses morceaux préférés avec son set DITC音, en back to back avec Teki Latex, grand amateur de musique de jeux vidéo.

Les tickets sont d’ores et déjà disponibles ici. Retrouvez plus d’informations sur le site du Red Bull Music Festival.

 

Tags :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité