Consumer Reports défend le MacBook Pro face aux ralentissements du Core i9

MacBook Pro 2018

Le MacBook Pro dans sa version 2018 a introduit quelques changements importants. La machine peut notamment désormais accueillir jusqu'à 32 Go de RAM et un processeur Intel Core i9, de quoi en faire un appareil bien plus puissant que les modèles précédents. Malheureusement, il semblerait que ce ne soit pas vraiment le cas...

Vous avez peut-être eu vent de cette découverte faite par Dave Lee. À cause du design du MacBook Pro, le processeur i9 ne pourrait pas être poussé à son plein potentiel sans quoi il surchaufferait, et l’ordinateur fonctionnerait alors au ralenti. Cependant, les équipes de Consumer Reports prennent la défense du design et de la machine, affirmant que ce ralentissement est une fonctionnalité intégrée dans les processeurs depuis des années.

Selon Richard Fisco, l’un des responsables des test électroniques chez Consumer Reports : “la plupart des processeurs ont cette capacité depuis des années. Je préfèrerai que le système ralentisse et mette plus longtemps à faire les choses plutôt qu’il se laisse griller, littéralement. […] Un ordinateur portable est le pire environnement auquel vous pouvez penser pour un processeur. Il n’y a pas beaucoup d’espace, on ne peut pas le refroidir très efficacement.

Cela étant dit, même si l’association défend la conception de la machine, elle reconnait que des utilisateurs qui auraient besoin de puissance devraient plutôt se tourner vers un iMac Pro…

Tags :Via :Ubergizmo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité