Tribune : 5 conseils essentiels pour apprendre l’anglais grâce aux films et séries

Visualhunt

Selon une étude récente d’ABA English, 30% des Français avouent regarder leurs films et séries favoris étrangers en français sans les sous-titres.

  Pendant l’été, une grande partie des Français profitent de leur temps libre pour pratiquer leur hobbies et améliorer leurs compétences qui, pour certains, se trouvent être leur niveau d’anglais. En France, comment pratiquons-nous l’anglais lors de notre temps libre ? Selon une étude récente d’ABA English l’académie d’anglais en ligne, une grande majorité (45%) étudie l’anglais via des applications, contre 19% qui regardent des films en VO et 13% qui lisent des livres dans la langue de Shakespeare.

À la question se référant aux préférences pour regarder les films, les réponses sont très variables : 30% des sondés regardent les films en VO mais avec les sous-titres français et également 30% en VF. Cependant, 27% regardent en version originale avec sous-titres en anglais, et seulement 6% indiquent regarder les films et séries en version originale sans sous-titres. Cela nous montre le chemin qu’il reste encore à parcourir dans ce domaine en France.

C’est pour cette raison que les experts d’ABA English vous proposent les 5 conseils suivants qui peuvent vous être utiles pour apprendre l’anglais tout en profitant de vos films et séries préférés. Ou comment joindre l’utile à l’agréable !

1.    Choisissez un film adapté à votre niveau d’anglais

C’est une des règles capitales pour apprendre l’anglais en se divertissant, grâce à un film ou une série. Si vous avez des difficultés en anglais, il n’est pas nécessaire de regarder les films avec les sous-titres anglais ou encore sans, essayez de seulement ne pas les regarder en français. Transformez votre temps libre en un moment pour améliorer votre anglais, et quoi de mieux que de le faire avec l’un de vos passe-temps favoris !

Pour ce faire, les experts d’ABA English vous recommandent les films suivants, selon votre niveau d’anglais :

  • Débutant: Hotel Transylvania 3
  • Intermédiaire: Jurassic Park
  • Confirmé: Ocean’s Eleven

2. Regardez-le en Version Originale

Le meilleur moyen d’habituer votre oreille à l’anglais ou à un accent spécifique est de regarder vos films en VO. Lorsque vous vous sentez prêt, n’hésitez pas à vous lancer; mais pas de panique si vous ne comprenez pas tout, le but est d’y aller pas à pas. Autre astuce, si votre niveau d’anglais n’est toujours pas très bon regardez un film en anglais que vous avez déjà vu en français pour mieux comprendre l’histoire.

3. Habituez votre oreille au film

Dans le cas où vous auriez besoin d’inclure les sous-titres pour pouvoir suivre le film, il est conseillé de ne pas se concentrer sur la lecture du texte mais plutôt d’écouter les dialogues et d’y prêter une grande attention. Sans le savoir, votre oreille sera de plus en plus « éduquée » pour comprendre les différents accents.

4.    Soyez guidé par le contexte

Il est probable qu’au début, vous perdiez le fil de certaines conversations à cause de mots ou d’expressions qui vous sont inconnus. Concentrez-vous alors sur l’identification des mots-clés de chaque scène pour les relier au contexte et donc vous faire une idée générale de la situation.

5.    Prenez des notes et enrichissez votre vocabulaire

Prévoyez un cahier et un stylo à proximité pour noter les mots et expressions que vous ne comprenez pas pendant le film. Quand vous les mettez sur papier, votre esprit les retiendra plus facilement. À la fin du film, consultez dans le dictionnaire la signification de chacun d’eux pour améliorer votre compréhension. Ensuite, faites des phrases comprenant ces mots ou expressions et … commencez à les utiliser !

« Apprendre l’anglais avec des films est une des manières les plus efficaces et divertissante d’améliorer la langue pour les plus cinéphiles. Apprendre en s’amusant est la meilleure forme d’apprentissage car nos stimuli accordent l’attention nécessaire au contenu que nous voulons intégrer, rendant ainsi l’apprentissage plus rapide et plus efficace, » nous enseigne Robin Motheral, professeure d’ABA English

Photo on Visualhunt.com

Tags :Sources :abaenglish
  1. C’est certain que cette méthode est l’une des plus ludiques pour progresser en anglais, sans ‘en rendre compte et sans avoir l’impression de faire des efforts, de suivre un cours tous les jours, faire des exercices,… Personnellement, j’ai démarré avec des séries avec lesquelles j’ai tout de suite accroché, et je me suis efforcée de les regarder en anglais, avec le sous-titrage anglais. Entendre les acteurs et leurs vraies voix, déjà, ça n’est pas comparable !
    C’est lors d’un séjour à l’étranger qq mois après que je me suis aperçue que je comprenais quasiment tout, mon oreille s’était en effet habituée à entendre parler anglais avec différentes voix, intonations, rythmes. Et le fait de partir à l’étranger m’a permis de pratiquer : après la compréhension orale, j’ai pu vérifier que j’avais aussi progressé en expression orale. Alors oui, je recommande cette méthode à 100%, associée au voyage à l’étranger pour mettre en pratique 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité