[Test] Chaise gaming Arozzi Vernazza

L'entreprise suédoise Arozzi nous a envoyé une chaise gaming de la gamme Arozzi Vernazza en cuir au tarif de 349€ (un code de réduction vous attend à la fin de l'article). Durant plus d'un mois j'ai testé celle-ci au cours d'un été caniculaire. Il est temps de faire le bilan sur ce qui est, je peux déjà vous le dire, une chaise exceptionnelle. Lors de nos échanges avec la marque, l'hésitation était grande entre le choix d'une chaise en cuir ou d'un tissu respirant.

Disclaimer : oui la chaise a été offerte en échange d’un article critique, notre jugement reste cependant non biaisé

Déjà possesseur d’une chaise DX Racer depuis deux ans environ (achetée par mes soins), j’étais familier du milieu des chaises gaming. Dans l’ensemble, celles-ci présentent souvent les mêmes caractéristiques. Dans le cas présent, nous avons ici le modèle le plus premium de la marque avec l’Arozzi Vernazza et cela se ressent : un produit aux qualités exceptionnelles et qui a fait un bien fou à mon dos.

Attention si vous habitez en ville et que vous n’avez pas de voiture, le colis est très grand et lourd (environ 28 kg)

Je n’aurais malheureusement pas de photos de l’installation de la chaise mais sachez que celle-ci se fait de manière très simple et vous pouvez le constater en vidéo ici :

Fonctionnalités

Il y a peu de modules sur l’Arozzi Vernazza, pourtant beaucoup de possibilités s’offrent à vous. En partant du postulat que vous avez monté votre chaise dans le bon sens et que vous êtes assis dessus voilà les différentes fonctions qui vous attendent.

La pédale de droite sous le siège va gérer la hauteur du siège (ça c’est classique à toutes les chaises de bureau)

La pédale de gauche sous le siège va verrouiller ou déverrouiller la fonction rocking chair de la chaise. Si activé, le mode rocking chair, va vous permettre de vous balancer. Si désactivé, la chaise restera fixe. IMPORTANT : si vous mettez la chaise à 180°, pensez bien à enlever la fonction rocking chair pour rester bien droit sinon vous allez à coup sûr risquer de tomber. Je dois dire que pour ma part, j’adore cette fonction rocking chair.

La molette sous le siège va vous permettre de gérer la résistance du siège au mode rocking chair. Plus la résistance sera élevé, plus vous aurez de difficulté à vous pencher. A l’usage vous comprendrez rapidement mes propos.

La manette présente à droite va vous permettre de baisser ou remonter le dossier arrière jusqu’à atteindre 180° et donc pouvoir littéralement vous allonger sur votre siège !

Les accoudoirs peuvent monter et descendre et aller sur 3 orientations latérales différentes : avant vers la gauche, avant vers la droite, ou juste alignés. On peut aussi les pousser en avant ou en arrière.

Un coussin est intégré sur le dossier arrière que vous pouvez plus ou moins régler en hauteur pour vos lombaires. Comme tous les sièges, celui-ci finira toujours pas retomber au bas du siège.

Enfin un coussin pour la tête à la forme étrange se chargera du confort de notre tête.

Comme mentionné au début de l’article, la grande interrogation pour moi était le choix entre matière en cuir ou matière respirante comme j’ai sur la DX Racer. La réponse est au final assez logique. Dans le cadre de températures fortes et si vous êtes torse poil, clairement le cuir ça n’aide pas pour la transpiration. Mais si les températures sont normales, alors là ce sera un bonheur total.

Au final, je vous recommande très chaudement cette chaise. Vous allez me dire que 350€ c’est un prix, et je suis d’accord avec vous mais je peux vous dire que c’est probablement un des achats les plus importants que vous aurez fait de votre vie. Songez au nombre d’heures que vous passez devant votre PC et aux douleurs dorsales que cela engendre. Avec cette chaise (ou même une autre), tout ceci sera de l’histoire ancienne.

Si la chaise gaming Arozzi Vernazza à 349€ (frais de port inclus) vous intéresse, rendez-vous ici : http://www.arozzi.se/product/vernazza-orange/ (elle existe en différents coloris)

Profitez de 10% de réduction sur le site avec le code “ubergizmo”.

Tags :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité