Le gouvernement colombien utilise des drones pour détruire les fermes de cocaïne

brique cocaine douane

Pardonnez ce cliché, mais l'on prononce le nom de Colombie, nombre d'entre nous pensent cocaïne, ce qui est malheureusement une réalité, c'est une plate-forme de la drogue. Le gouvernement semble s'en inquiéter (dans le doute, il vous suffit de regarder la série Narco, disponible sur Netflix), la solution ? La technologie, et plus précisément les drones

Ces drones sont utilisés pour une variété de tâches de nos jours, ils ont été déployés pour empêcher la pêche illégale en Afrique par exemple, ou encore, des drones autonomes sont utilisés pour éloigner les oiseaux des aéroports. Le gouvernement colombien s’en servir pour détruire les exploitations de cocaïne.

Plus précisément, des quadcopters sont remplis d’herbicides et vont ainsi détruire les plantes utilisées pour produire de la cocaïne. Les drones sont aptes à repérer les champs, c’est pour cela qu’Iván Duque les envisage pour minimiser autant que possible les dommages causés aux cultures voisines.

Les tests menés dans la province de Narino en Colombie ont montré que les machines avaient éliminé près de 90% des plants de coca sur chaque acre ciblé, selon German Heurtas, directeur des opérations de la société qui fournit ces drones, à savoir Fumi Drones SAS.

Dix drones ont été déployés dans cet essai, pesant environ dans les 23 kilos, ils transportaient du glyphosate, le produit chimique si controversé en Europe… Malheureusement, selon les chiffres de l’Office of National Drug Control Policy des États-Unis, la croissance de la coca dans le pays a atteint son plus haut niveau en 2017…

Le gouvernement colombien a opté pour cette solution, mais il n’est pas sûr que cela n’arrête les trafiquants et que la drogue n’en devienne pas moins dangereuse, si ce n’est plus, sans vouloir jouer les moralisateurs.

Tags :
  1. J’adore lol, tu sais si demain si il n’y a plus de canabis, ba bcp vont peter un câble ! Ou mieux encore, ils prendront des drogues dit médical sous ordonnances ! Et là tu verras que cette drogue douce est par définition meilleure que cette merde autorisé…
    Prenez les US qui eux ont bien compris le problème avec les antiDouleurs ! Aujourd’hui ce pays est un grand pays de toxicomanes sous ordonnances…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité