Un permis pour trottinettes pour circuler à Paris ?

Trottinette

Si les trottinettes se révèlent fort pratiques pour nos microdéplacements urbains quotidiens, celles-ci se multiplient dans les rues, non sans perturber la vie des piétons. Face à cette grogne naissante, Christophe Najdovski, maire-adjoint chargé des transports et de l’espace public à Paris imagine un permis pour trottinettes.

Avec des ventes toujours en hausse, notamment en Île-de-France, c’est tout le code de la route qui a aujourd’hui besoin d’être précisé. Les piétons ont bien du mal à exister face à ces petits engins, motorisés ou non, qui envahissent l’espace public.

Interrogé par Franceinfo, Christophe Najdovski, demandait à l’État la possibilité aux communes de mettre en place “un permis accordé par les collectivités, une sorte de licence.” L’idée serait de “définir […] différentes catégories de vitesse et donc différents usages de ces véhicules“. En somme, proposer une existence légale définie là où c’est actuellement un flou juridique.

En effet, à l’heure actuelle, si les trottinettes sans moteur sont considérées comme des piétons, celles à moteur sont matière à discussion. Le site service service-public.fr se contente de préciser qu'”un comportement dangereux mettant délibérément la vie d’autrui en danger est puni d’1 an d’emprisonnement et de 15 000€ d’amende.” Rouler sur les trottoirs, oui, mais à une vitesse maximum de 6 km/h. Et si votre trottinette peut dépasser les 25 km/h, elle devrait même être déclarée auprès du ministère de l’Intérieur.

Tags :Via :FranceTV Info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité