Le tweet d’Elon Musk coûte 20 millions de dollars

Elon Musk joint

Le 7 août, le PDG de Tesla, Elon Musk, a tweeté qu'il envisageait de mettre Tesla en bourse, à 420 dollars par action, pour finalement se rétracter. Malheureusement, les investisseurs n'ont pas été au rendez-vous - fumer un joint en direct n'aura certainement pas aidé - La Securities and Exchange Commission a intenté une action en justice contre Musk après avoir enquêté sur l'affaire et a affirmé que son tweet avait induit les potentiels investisseurs en erreur. 

La SEC a imposé des amendes de 40 millions de dollars : Musk paiera 20 millions de dollars à titre personnel, tandis que Tesla paiera 20 millions de dollars supplémentaires. On ne badine pas avec la bourse et les spéculations. 

La SEC déclare dans un communiqué de presse que «les pénalités de 40 millions de dollars seront distribuées aux investisseurs lésés dans le cadre d’un processus approuvé par le tribunal».

Cela ne s’arrête pas là pour Musk. Le règlement nécessite l’approbation du tribunal et entraîne également sa destitution en tant que président du conseil d’administration de Tesla. Il lui sera interdit de demander sa réélection pour trois ans. 

Musk peut rester le PDG de Tesla. Il a accepté l’accord «sans admettre ni nier les allégations de la plainte», selon un document judiciaire. Tesla a également accepté de nommer deux nouveaux administrateurs indépendants pour son conseil d’administration et de former un comité qui exercera une surveillance sur les communications du PDG de Tesla.

Entre cela et les joints en direct, les temps sont durs pour Elon…

Tags :
  1. Elon Musk n’a pas tweeté qu’il envisageait de “mettre Tesla en bourse”, mais de retirer Tesla.
    Votre site c’est vraiment n’importe quoi !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité