Et si finalement nous pouvions nous permettre de libérer du CO2 ?

Terre NASA

Le dioxyde de carbone (CO2) est un gaz naturel, nous l'expulsons quand nous expirons et il est utilisé par les plantes lors du processus de photosynthèse. Seulement, cela a entraîné un changement climatique et pas dans le bon sens du terme. Les scientifiques planchent donc sur des solutions

Nous rejetons donc trop de CO2, malheureusement, les études ont démontré que les solutions seraient trop coûteuses pour s’en débarrasser. Selon une estimation antérieure publiée dans les Actes des académies nationales, un telle entreprise aurait coûté 1 000 dollars par tonne de CO2.

Une nouvelle analyse publiée aujourd’hui vient pourtant rassurer, les scientifiques annoncent désormais que le procédé coûterait entre 94 à 232 dollars. La méthode la plus abordable permettrait de traiter le CO2 pour fabriquer un carburant alternatif, quant à la méthode plus onéreuse, elle viserait à comprimer le gaz dans un compartiment souterrain et ainsi de le stocker de façon permanente.

Selon le chercheur principal du MIT Energy Initiative, Howard Herzog, malgré ces chiffres, il suggère que nous ne devrions peut-être pas nous enthousiasmer pour le moment. Il faut encore “confirmer les coûts et les performances à grande échelle”

 “Je pense toujours que le chiffre final pourrait être bien plus élevé”

On ne sait pas quand cela pourra effectivement se concrétiser, mais cela pourrait constituer un moyen viable de lutter contre le changement climatique.

Tags :
    1. Tu n’as pas compris l’article. C’est l’autre solution, convertir le CO2 en carburant alternatif, qui serait la moins chère et celle choisie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité