La police américaine priée de ne pas regarder les iPhone des suspects

Face ID

Apple s'est attiré les foudres de bon nombre de gouvernements en prenant la décision de chiffrer ses téléphones. Dans certains pays et certaines situations, la police ne peut pas obliger un suspect à déverrouiller son appareil. Apple a mis en place certains garde-fous pour éviter un déverrouillage si trop de tentatives infructueuses étaient faites...

Pour les iPhone équipés de Face ID, les utilisateurs ont droit à cinq tentatives avant que la fonctionnalité ne soit bloquée et qu’il faille nécessairement taper le mode de passe. C’est pour cette raison que la société de sécurité Elcomsoft a récemment conseillé à la police américaine d’éviter de regarder les iPhone de leurs suspects, pour éviter de griller l’une de ces tentatives.

L’information a été obtenue par Motherboard dans un slide de présentation faite à un poste de police. Et Elcomsoft a depuis confirmé l’authenticité de ce slide. Le PDG de la société, Vladimir Katalov, a même précisé : “C’est assez simple en fait. Le mot de passe est requis après cinq tentatives infructueuse pour identifier un visage. Alors, en regardant le téléphone du suspect, l’enquêteur perd immédiatement l’une de ces tentatives.

Tags :Via :Ubergizmo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité