Quand Coca-Cola s’essaie au Maori de Nouvelle-Zélande, c’est mortel !

Coca-Cola Maori Nouvelle-Zélande

L'internationalisation est un sujet qu'il convient d'aborder avec la plus grande attention. S'il existe aujourd'hui de nombreux services pour traduire facilement, il est assez facile de tomber dans le piège. Coca-Cola vient d'en faire l'amère expérience avec le Maori de Nouvelle-Zélande.

Sur un distributeur du pays, Coca-Cola s’est ainsi retrouvé à inscrire “Bonjour, la Mort”. Pas très vendeur pour une machine remplie de bouteilles. Le Maori de Nouvelle-Zélande gagne en popularité ces dernières années. Google l’a remarqué, lançant même une version en Maori de son site. Google Maps, de son côté, renforce les prononciations et Disney a même produit une version Maori de son dessin animé Vaiana.

Pour gagner des parts de marché dans le pays, Coca-Cola a donc voulu parler la langue native locale. Malheureusement, “Kia ora, Mate” se traduit par “Bonjour, la Mort”. “Kia ora” voulant dire bonjour en Maori de Nouvelle-Zélande mais si “mate” veut dire “copain”, “pote”, “ami” en anglais, en Maori, c’est bien le terme pour la mort. On la retrouve d’ailleurs dans le fameux “haka Ka Mate” des All Blacks.

Sur Internet, et notamment Twitter, les réactions n’ont pas tardé à fuser, les twittos se moquant allègrement du géant américain. La Nouvelle-Zélande est l’un des pays dévelopés où le taux d’obésité est parmi les plus hauts, un adulte sur trois étant reconnu comme obèse. On compris vite le malaise…

Tags :Via :The Guardian

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité