Ce site vous fait payer 99 centimes pour voir qui d’autre a payé 99 centimes

Who Paid 99 Cents?

Who Paid 99 Cents? Voilà un nouveau site fort étrange qui propose, aussi dingue que cela puisse paraître, à ses visiteurs de payer 99 centimes uniquement pour voir qui a aussi payé 99 centimes. Dingue, non ?

Seriez-vous prêt(e) à payer 99 centimes et à partager vos informations de carte bancaire sur un étrange site uniquement pour avoir la liste de qui a fait la même chose que vous ? Des dizaines de personnes l’ont déjà fait, eux. Et si vous payez une fois les 99 centimes pour voir la liste, il vous faudra repayer pour réactualiser la liste. Du pur génie !

Le site en lui-même est des plus simples, un formulaire avec nom, adresse email et informations de carte de crédit. Appuyez sur le bouton et le tour est joué. Dans les petites lignes en bas, on peut lire : “Votre nom sera rendu public. Évidemment. C’est le but du jeu. Utilisez un faux nom si vous voulez. Votre reçu vous sera envoyé par email.” En plus petit encore : “Toutes les ventes sont définitives. Ne vous poursuivez pas en justice, s’il vous plaît.

Il semblerait que Who Paid 99 Cents? soit une création de Thinko, un studio basé à Brooklyn, New York. Interrogé par Business Insider, Pasquale D’Silva, de Thinko, déclarait qu’ils aiment construire des sites pour le moins insolites : “Les gens paient parce que cela leur donne quelque chose de drôle à raconter. […] Je pense que les gens aiment le fait de faire rire les autres aussi. C’est de la bonne énergie. Tout particulièrement quand c’est à leurs dépens.

En ce qui concerne l’argent récolté, Pasquale D’Silva explique qu’il servira simplement à mettre au point d’autres projets fous : “Nous avons une liste d’idées sans fin. Dans un monde idéal, nous inonderions Internet de nos projets, et tout le monde pourrait rire davantage.

Tags :Sources :Page du produitVia :Oddity Central
  1. S’il vous plaît, si vous vous prenez réellement pour des journalistes crédibles, essayez au moins de faire relire les articles du stagiaire ou offrez lui un Bescherelle…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité