Redragon Pegasus : le clavier sans bruit à 40 euros

Le clavier n’est pas universel et tous les joueurs ne sont pas fans des touches mécaniques. Si, indéniablement, elles permettent une grande précision de frappe, le toucher reste spécifique avec une préhension particulière et une course assez longue. Red Dragon a donc conçu le Pegasus, un clavier chiclet aux touches très fines, un peu à l’image de ce que l’on trouve sur les notebooks. Gaming oblige, la vitesse de réaction a été améliorée, les touches sont remplaçables et 19 particulièrement utilisées en gaming ne peuvent pas entrer en conflit entre elles dans le feu de l’action.

L’appui sur une touche ne nécessite que peu d’effort et la course est courte, tout en ayant un retour très précis au moment où l’action se déclenche. A signaler que les touches directionnelles et ZQSD sont interchangeables. Avec un large repose-paumes intégré, la position de frappe est très confortable, même durant de très longues sessions de jeu. Et le tout dans un silence parfait, bien entendu.
 
Le clavier intègre 12 touches multimédia, une touche Windows verrouillable et il est résistant aux projections. Clou du spectacle, son, rétroéclairage RGB réglable sur sept tons, en intensité et en intermittence permet d’identifier les touches dans le noir et d’agrémenter l’esthétique visuelle en accord avec le set up gaming complet.
 
Caractéristiques :
  • Type : clavier chiclet 104 touches
  • Anti-conflit : anti-gosting, n-key rollover
  • Touches : remplaçables, à profil ultraplat, silencieuses, haute vitesse
  • Disposition : 105 touches, 12 multimédia
  • Ergonomie :  appuie-paumes intégré, revêtement anti-dérapant, pieds amovibles
  • Eclairage : RGB réglable en intensité et sur les effets
  • Prix : 39,90 eurospedragon
Tags :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité