Le nouvel iPad Pro rivalise avec le MacBook Pro en terme de puissance

iPad Pro

Les nouveaux iPad Pro sont équipés d'une version modifiée de la puce A12 Bionic utilisée dans les iPhone 2018. La puce A12X Bionic bénéficie d'un design octo-core 35% plus rapide en mono-core et pas moins de 90% plus rapide en multi-core par rapport à la génération 2017. De quoi permettre à la tablette de faire jeu égal avec le MacBook Pro.

Cela peut ressembler à un simple discours marketing mais des résultats Geekbench découverts récemment semblent indique que c’est bien le cas. Les nouveaux iPad Pro sont bien comparables à des MacBook Pro 15 pouces de 2018 en terme de puissance.

Sur le test mono-core, l’iPad Pro affiche 5 025 points contre “seulement” 4 928 pour le MacBook Pro 15 pouces avec processeur Core i7 2,2 GHz à 6 cœurs. En multi-core cependant, le MacBook Pro se montre bien plus impressionnant : 21 000 points contre 18 106 points.

Il y a encore quelques années, lorsque se posait la question d’un ordinateur ou d’une tablette, c’était une question d’usage avant tout. Désormais, puisque la puissance embarqué ne semble plus être un frein, on pourrait imaginer que les puces de la série A d’Apple débarquent sur les Mac. La puce A12 Bionic de l’iPhone Xs, par exemple, est déjà très proche des performances offertes par un ordinateur. D’ici quelques années, nous les retrouverons dans les MacBook, sans l’ombre d’un doute, et Apple pourra enfin se passer totalement des fournisseurs de processeurs…

Tags :Via :Ubergizmo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité