Rekt : le Trône de fer pour votre séant (vos fesses, en moins poli)

Rekt le Trône de fer pour votre séant

Les journalistes ont un égo démesuré et tout le temps parfois, l'ambiance est - passez moi l'expression - à qui aura la plus grosse. Cela peut passer par une simple part de gâteau et aussi... une chaise. Rekt nous a proposé un test d'un de leurs bébés dédié au gaming et mes fesses ont été élues. Comme Cersei Lannister. C'est là tout le problème et la référence à Game of Thrones, ce fût la guerre à la rédaction pour savoir qui pourrait s’asseoir sur ce trône. 

Vous avez deviné, j’ai gagné, sans doute parce que je suis plus narcissique que les autres, mais nous nous moquerons de mes problèmes freudiens ultérieurement.  En effet, Ubergizmo fait partie d’un gros groupe de médias, principalement B2B, passant de Silicon.fr, ITespresso.fr et même du print, puisque nous collaborons avec Editialis. Autant vous dire que j’ai dû batailler dur pour profiter de ce test. 

A l’arrivée

C’est un siège et sans surprise… il faut le monter ! J’ai beau être bricoleuse, un enfant de 5 ans serait capable d’assembler ce siège et sans notice. Personne n’est encore tombé en l’essayant, si vous choisissez cette option, mis à part la taille imposante et logique du carton, vous n’aurez aucun souci. Le montage est enfantin et pour vous mâcher le travail, les outils – ET LE LUBRIFIANT – sont même inclus. 

Montage

Inutile de baratiner, il s’agit simplement de relier le pied au siège et d’installer les coussins et accoudoirs, évidemment fournis et pouvant même être floqués. De quoi faire rager de nombreux gamers…

Coussin “je te aime”

Eh bien parlons en justement, des coussins. Le Rekt est envoyé avec deux coussins, l’un au niveau de la tête pour soutenir les cervicales (beaucoup de collègues n’ont pas apprécié celui-ci, mais il est détachable très simplement) et l’autre pour les lombaires. Ce dernier a reçu les éloges de l’ensemble des reins qui ont eu l’autorisation de s’y poser. Inutile de préciser que lors d’une bonne LAN entre amis ou simplement si vous geekez de nombreuses heures, une bonne assise est un atout certain !

Confort et précision

On ne vous reprochera pas de jouer à Fortnite, chacun ses goûts, les battle royale peuvent être frustrantes et l’on peut s’y adonner durant des heures… Sans un siège de qualité, disons que le lendemain n’est pas nécessairement sympathique surtout après 30 ans.

Vous pouvez donc “backer” le siège pour obtenir une position quasiment couchée, pour profiter d’une tablette par exemple ou simplement souffler après être tombé sur Thanos. D’ailleurs, tout est réglable sur ce modèle, les accoudoirs (position externe, milieu ou interne), la longueur de ceux-ci, la hauteur, et bien sûr, l’inclinaison du Rekt.

C’est pour cela que j’ai râlé dès que quelqu’un s’est permis de toucher aux réglages, et comme signe astrologique, je suis RR Martin (cancer ou gémeaux n’étant pas plus existants, autant choisir…) ! Certains ont clairement frôlé la mort. 

Découvrez le design

Mais… Parce qu’on est râleur quand même 😉

On reprochera les accoudoirs en plastique qui dénotent avec la qualité général de la bête… En effet, le design est racé, les couleurs élégantes et l’ensemble pourvu d’une belle matière, disons qu’il fallait un petit point négatif…  Et bien sur ce n’est pas un achat anodin, si vous êtes joueur, foncez, mais préparez-vous a dépenser 299 euros.

A l’ensemble de mes collègues, je suis même pas désolée, j’avais dit preums #coeuraveclesdoigts 😉

Tags :Sources :rekt
  1. Mme Flo
    Oserais-je vous rappeler les subtilités de la langue française :
    – détoner = ne pas être dans le ton
    – détonner = faire du bruit en explosant
    – dénoter = révéler ; ainsi : vos textes dénotent une approximation de la syntaxe et de la grammaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité