Un premier lien établi entre le rayonnement des téléphones et les tumeurs chez des rats ?

smartphone

Nous passons aujourd'hui nos vies avec un, ou plusieurs, appareils électroniques, smartphone ou autre, toujours à portée de main. Ceux-ci émettent un rayonnement, lequel pourrait être dangereux pour la santé. Aujourd'hui, une étude du U.S. National Toxicology Program pense avoir établi une "preuve évidente" de ces risques.

Avant d’aller vous cacher dans un bunker dans une cage de Faraday, sachez que cette “preuve évidente” concerne les rats, pas les humains. À l’origine, “quelques preuves” seulement puis finalement, une “preuve évidente” établissant un lien entre les rayonnements élevés de radiofréquences de nos téléphones portables et des rats qui développent des tumeurs.

Le passage à ‘preuve évidente’ reflète une confiance accrue que le cancer observé chez les rats mâles est associé à une exposition au rayonnement de radiofréquences“, expliquait John Bucher, scientifique du programme.

Tout le monde n’est cependant pas d’accord avec cette découverte. Jeffrey Shuren, directeur à la FDA, déclarait : “Nous ne sommes pas d’accord, cependant, avec les conclusions de leur rapport final concernant la ‘preuve évidente’ d’activité carcinogène chez les rongeurs. […] L’étude n’a pas été conçue pour tester la sécurité de l’utilisation des smartphones chez l’humain, nous ne pouvons donc tirer la moindre conclusion quant aux risques de leur utilisation sur nous.

Tags :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité