Un prisonnier Mexicain torturé avec du reggaeton non-stop pendant 10 jours ?

Gilberto Aguirre Garza

Le chanteur Maluma est une grande star de la musique. Ils sont des millions au Mexique à écouter ses musiques reggeaton. Le style ne plait pas à tout le monde, en particulier à Gilberto Aguirre Garza, qui affirme avoir été torturé par du reggaeton non-stop durant 10 jours.

Gilberto Aguirre Garza – en photo ci-dessus -, ancien directeur du Bureau du Procureur Général de l’État de Veracruz, avait été incarcéré en Avril dernier pour dissimulation et altération de preuves dans une affaire d’enterrement de 13 corps humains.

C’est pour tenter de faire avouer Gilberto Aguirre Garza que le Gouverneur de l’État actuel et le Procureur Général aurait contraint l’homme à cette torture. Reyes Peralta, Président de l’Association Nationale des Avocats de la Défense de Veracruz, déclarait que d’énormes enceintes avaient été installées juste à l’extérieur de la cellule de son client. La musique était jouée très fort, sans discontinuer, 10 jours durant, l’empêchant même de dormir.

Toujours selon Reyes Peralta, lorsque la musique s’est arrêtée, un matin à 4h, les autorités ont prévenu Gilberto Aguirre Garza qu’elle pourrait être relancée s’il n’accédait pas à leurs demandes. Ce dernier a immédiatement signé les aveux qui lui furent présentés.

Cette torture est d’autant plus cruelle que Gilberto Aguirre Garza est un grand fan de musique classique, il jouait d’ailleurs souvent du piano avant d’être incarcéré. Une plainte a été déposée par ses avocats pour faire la lumière sur ces pratiques de torture… À suivre !

Tags :Via :Oddity Central

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité