La sonde spatiale OSIRIS-REx a rattrapé l’astéroïde Bennu

OSIRIS-REx

La sonde spatiale OSIRIS-REx vient d'achever un voyage entrepris il y a plus de deux ans en arrivant à proximité de l'astéroïde Bennu : 500 m de diamètre, 100 000 km/h et qui pourrait heurter la Terre. Sa mission sera d'examiner l'astéroïde dans un premier temps puis de collecter des échantillons et de les ramener sur Terre.

OSIRIS-REx a parcouru près de 2 milliards de kilomètres pour atteindre Bennu – situé à 124 millions de kilomètres de la Terre -. Comme le précise la NASA, il y a quelques jours, la sonde est passée du mode “voyage spatial” au mode “opération”. Le 31 Décembre, elle se mettra en orbite autour de l’astéroïde, à 1,25 km d’altitude. Bennu sera alors “le plus petit objet jamais orbité par un vaisseau spatial“.

Une fois la phase d’analyse terminée, OSIRIS-REx se posera sur le caillou pour effectuer des prélèvements. Cette collecte aura lieu dans le courant de l’année 2020. Si tout se passe bien, entre 60 grammes et 2 kilogrammes seront récupérés. Retour prévu sur Terre en 2023.

Selon la NASA, ce corps céleste aurait le même âge que notre planète bleue. “La mission d’OSIRIS-REx aidera les scientifiques à mieux connaître les astéroïdes qui peuvent heurter la Terre“. Car c’est aussi l’un des enjeux majeurs. Bennu est un “géocroiseur”. Il a une chance sur 2 700 de heurter la Terre. Un choc serait équivalent à 80 000 bombes H…

Tags :Via :LCI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité