Un répulsif anti-ours envoie 24 employés d’Amazon à l’hôpital

ours kodiak - changement climatique

Il est clair que ce n'est pas le genre de cas typiques que l'on s'attend à voir aux urgences... Bras cassés, convulsions, plaies ouvertes sont plus courants qu'un empoisonnement au répulsif anti-ours... 24 employés d'Amazon en ont pourtant subit les frais, dont l'un est dans un état critique...

Chez Jeff Bezos, on vend de tout, des croquettes pour chien au répulsif anti-Winnie. Evidemment ceux-ci sont mis au point pour lutter contre de gros animaux, et sont donc particulièrement puissants et toxiques… nous sommes bien loin de l’anti-puces de votre chat.

Un entrepôt Amazon situé dans le New Jersey a vu 24 employés envoyés à l’hôpital après avoir été exposés à des émanations de répulsifs contre les ours. Apparemment, le produit est tombé d’une des étagères et s’est ouvert… les employés avaient du mal à respirer et expliquaient que leur gorge était brûlante.

Amazon a confirmé l’accident et précisé que de fortes vapeurs avaient été dispersées dans la zone de l’installation, une zone relativement fermée et close. L’incident est désormais sous enquête.

Tags :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité