Le club de jeux d’Übergizmo : King of Tokyo (Iello)

Nouvelle découverte de jeu de plateau avec King of Tokyo édité par Iello et conçu par le père du célèbre jeu de cartes Magic the Gathering : Richard Garfield !

Dans la vidéo ci-dessus sont expliquées les règles du jeu qui, au final, sont assez simples.

Le jeu est indiqué pour 2 à 6 joueurs, cependant pour avoir joué à 6 récemment, il apparaît que ce n’est clairement pas le format optimal. En effet, quand deux joueurs se trouvent dans Tokyo, qu’ils se font attaquer par un joueur extérieur, seul un des deux joueurs pourra partir même si les deux veulent quitter Tokyo. Cela va créer des frustrations et un déséquilibre du jeu. Il faudra donc que les joueurs s’entendent quand ce cas arrive pour savoir qui pourra quitter Tokyo. Je pense que le mieux et le plus fair-play reste le shifumi.

Arriver à 20 points de victoire, surtout à beaucoup de joueurs, ne sera pas une mince affaire, il faudra donc jouer sur plusieurs tableaux en simultané tout en jouissant d’une chance aux dés. Il faudra faire attention à sa vie (qui ne peut être gagnée qu’en dehors de Tokyo).

Récolter des énergies peut prendre du temps pour acheter la carte de vos rêves qui pourra accélérer vos chances de victoires via des actions instantanées ou continues. Mais cela ralentira vos gains de points de victoire, vos points d’attaques ou encore vos points de vie.

Le jeu a récolté une tonne de prix au fur et à mesure de son existence, donc vous pouvez foncer pour profiter d’un jeu facile d’accès, rapide à comprendre et à jouer. Ma recommandation : jouez à 3 ou 4 joueurs pour une dynamique de jeu optimale.

Plus d’infos sur King of Tokyo par ici.

Tags :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité