50 millions d’euros d’amende pour Google pour non respect du RGPD

Google

L'Europe a lancé plusieurs initiatives pour tenter de protéger la vie privée de ses utilisateurs sur le Web. Il y avait notamment le droit à l'oubli, permettant à quiconque de demander aux moteurs de recherche de supprimer des liens faisant référence à sa propre personne...

Plus récemment, il y a eu le lancement du Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) et malheureusement pour Google, le géant américain ne respecte pas les règles. La Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (CNIL) affirme que Google est en infraction, notamment en terme de transparence quant au traitement des données et à leur accès. Conséquence, une amende record de 50 millions d’euros.

Il s’agit de la plus grosse amende infligée dans le cadre de ce RGPD, alors que celui-ci est en place depuis moins d’un an. Avant cela, la plus grosse sanction était de 400 000€, à un hôpital du Portugal. Max Schrems, militant pour la vie privée se dit « ravi que pour la première fois une autorité de protection des données européenne utilise les possibilités du RGPD pour sanctionner des violations claires de la loi.« 

Google a répondu, via un communiqué à ZDNet : « Les gens attendent de notre part un haut niveau de transparence et de contrôle. Nous faisons tout notre possible pour être à la hauteur de ces attentes et pour répondre aux exigences du RGPD. Nous étudions actuellement nos possibilités pour les prochaines étapes.« 

Tags :Via :Ubergizmo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité