A la pêche: Google veut informer sur la détection des e-mails de phishing

pêche préservatif

E-mails... Pardon des courriels de phishingLa fonction de détection de courriers indésirables de Gmail fonctionne plutôt bien et la plupart du temps, elle filtre très bien les courriels frauduleux des vrais (même si elle finit parfois par filtrer les vrais...). Cependant, de temps en temps, des e-mails de phishing parviennent et certains d'entre eux ont l'air si convaincants que même les internautes chevronnés peuvent être dupes.

De base, une étude a été réalisée en collaboration avec l’Université de Californie, Berkeley. Elle s’est attachée à analyser le marché noir d’entre Mars 2016 et Mars 2017. Selon Google, “nos recherches ont suivi plusieurs marchés noirs qui proposaient des failles de sécurité de mot de passe de tierces parties ou pas moins de 25 000 outils de piratage utilisés pour le phishing et le keylogging [enregistrement de ce que l’utilisateur tape sur son clavier, NDLR]. Au total, ces sources nous ont permis d’identifier 788 000 identifiants volés par des keyloggers, 12 millions par le phishing et 3,3 milliards par des failles de tierces parties.

La division Alphabet Jigsaw a récemment publié un article de blog dans lequel elle parle du phishing et de son objet, de la manière dont il peut se manifester sous différentes formes et, plus important encore, de la façon dont les utilisateurs peuvent s’en protéger. Ils ont également créé un quiz dans lequel les usagers peuvent se tester afin de voir leur aptitude à reconnaître de tels courriels.

Ils décomposent également les différentes composantes d’un courrier électronique pour mieux expliquer les différentes manières de vérifier si un courrier électronique et ses liens sont légitimes. Certaines des escroqueries répertoriées dans le quiz sont en fait assez compliquées, mais il s’agit généralement d’enseigner aux utilisateurs comment identifier des liens et endroits où un lien vers un site Web ne convient pas, où il y a de fortes chances qu’il s’agisse d’une arnaque.

Si vous avez quelques minutes à perdre et que vous souhaitez vous informer (ou quelqu’un que vous connaissez) sur les dangers du phishing et pouvoir les reconnaître, rendez-vous sur le site Web de Google pour répondre au quiz.

Tags :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité