Boeing s’amuse et crée des taxis volants autonomes

Boeing Mach 5

Qui mieux que Boeing pourrait construire un taxi volant autonome ? Si vous vous attendiez donc à ce qu'ils passent le test, c'est bien le cas. La compagnie a annoncé que son avion électrique autonome VTOL avait effectué son premier vol avec succès. Cela signifie que l’avion a pu décoller, planer et atterrir par ses propres moyens.

Boeing est l’une des nombreuses entreprises travaillant sur des avions qui seraient essentiellement des taxis servant à alimenter les réseaux de transport de l’avenir. Bienvenue dans le futur ! Ce sont des avions qui peuvent décoller et atterrir à la verticale, éliminant ainsi le besoin de pilotes, heureusement « qu’il n’y a qu’à traverser la route pour trouver du travail » comme le dit si bien le président Macron, ou voler par dessus en l’occurrence. Mais là n’est pas la question !

C’est une étape que l’on pourrait qualifier de considérable, notamment à la vue de l’ampleur de la compagnie, qui a largement les moyens de propulser la R&D dans le domaine. Déjà pour l’heure, décoller, de survoler et d’atterrir, c’est un petit miracle. Nous sommes encore bien loin de la commercialisation, d’une part, il n' »avance » pas et se contente de décoller à la verticale, difficile de faire Paris New-York dans ces circonstances

… La transmission entre les différents mode de vol n’est pas encore au point, pas suffisamment pour y installer un humain. Disons au moins que les débuts sont prometteurs.

Boeing affirme qu une fois terminé, cet avion sera une solution de «mobilité aérienne urbaine» qui transportera des passagers à travers les villes et aura une autonomie d’environ 50 milles (environ 80 km). »

Tags :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité