Vaev vend des mouchoirs contaminés pour « aider » les gens à tomber malade

mouchoirs Vaev

Personne n'irait utiliser le mouchoir de quelqu'un d'autre, encore moins payer 80$ pour cela. Vaev, une startup basée à Los Angeles, vend pourtant justement des mouchoirs contaminés pour quiconque souhaiterait tomber malade tout de suite et se prémunir pour la suite. Hmm...

Contre 79,99$, Vaev vous vend donc des mouchoirs pleins de germes et autres joyeusetés pouvant vous rendre malade. Un moyen de tomber malade « quand on le souhaite », selon les propres mots du fondateur de Vaev, Oliver Niessen. Grâce à eux, il devient possible d’attraper froid quand on le souhaite, et par conséquent, de diminuer le risque d’attraper le même rhume plus tard. Une liberté comme une autre. Un luxe donc…

Des experts avertissent que, si ces mouchoirs peuvent effectivement vous immuniser contre une souche de rhume, pendant une certaine période, il en existe des centaines d’autres que vous pourriez tout de même attraper. « Il existe plus de 200 types de rhinovirus, vous devrez donc vous moucher avec environ 200 mouchoirs pour couvrir tous les cas. » C’est précisément pour cette raison qu’il n’existe pas de vaccin contre le rhume. Impossible de fabriquer un vaccin contre 200 virus différents.

Pour concevoir ses mouchoirs contaminés, Vaev recrute des volontaires en ligne. Lorsque ceux-ci sont malades, ils se mouchent dans des mouchoirs sains, les envoient à Vaev et l’entreprise les empaquettent avant de les expédier à ses clients.

Un processus aussi étrange qu’insolite, ce qui fait croire à beaucoup que tout cela est « fake ». Ce n’est évidemment pas le cas, selon son créateur. Mais c’est loin d’être aussi efficace qu’annoncé, comme l’avertissent les experts…

Tags :Via :Oddity Central

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité