Tribune : Journée Mondiale sans portable, en êtes vous capable ?

No cellphone

A l’ occasion de la Journée Mondial sans portable qui se tiendra le 6 février prochain, lastminute.com a sondé les Européens pour comprendre la relation si fusionnelle qu’ils ont avec leur smartphone. Sont-ils aussi connectés en vacances qu’au cours de l’année ? Qui sont les Européens les plus nanophobes (accros à leur téléphone) ? Appeler, twitter, instagramer, photographier ou s’orienter, que font les Européens avec leur smartphone ?...

Les Français, les Européens les plus accros à leur téléphone portable !

Le téléphone portable est devenu plus que jamais un véritable compagnon de voyage. D’ailleurs, 43% des Européens sondés ne peuvent pas s’en passer. Les plus accros sont les Français (51%), suivi des Italiens (46%), des Espagnols (40%) et des Britanniques (35%).

Même à la plage 18% des Français  déclarent passer tout leur temps sur leur téléphone à passer des appels et à surfer sur internet, là où les Espagnols sont15,8%, les Allemands 11,5% et les Italiens 11,4%. Très loin derrière les Britanniques qui sont seulement 5% à être connectés à la plage.

Enfin, 16% des Européens sont paniqués à l’idée de perdre leur téléphone tout comme le réseau. Etre en « edge » ? IMPOSSIBLE… pour 12% des Espagnols, 11% des Allemands, 10% des Italiens, 9% des Français et 6% des Britanniques. Ne pas avoir de réseau, pas de wifi, pas de  3G ou 4G… rien que d’y penser, les Européens angoissent.

Appeler, twitter, instagramer, photographier ou s’orienter, que font les Européens avec leur smartphone ?  

GPS, appareil photo, traducteur et même borne météo… les fonctionnalités des téléphones portables vont bien au-delà du simple appel. Alors, en vacances, les Européens utilisent leur mobile pour quoi faire ?

1 – Pour s’orienter – 56%

2 – Pour prendre des photos – 51%

3 – Pour s’enregistrer sur un vol /vérifier ses billets d’embarquement en ligne – 27%

4 – Pour rester en contact avec leurs amis – 26%

5 – Pour trouver un restaurant -22%

6 – Pour utiliser Facebook – 19%

7 – Pour vérifier la météo – 18%

8 – Trouver des activités à proximité – 18%

9  – Pour vérifier les heures de transports – 17%

10 – En cas de problèmes linguistiques – 17%

 

«  Les chiffres sont tirés d’une enquête réalisée pour le compte de lastminute.com par OnePoll. L’enquête a été réalisée en ligne du 21 au 27 juillet 2017. La taille totale de l’échantillon est de 2 000 adultes en France, 2 000 au Royaume-Uni, 2 000 en Espagne, 2 000 en Italie (18 ans et plus).

2 Les chiffres sont tirés d’une enquête réalisée pour le compte de lastminute.com par OnePoll. L’enquête a été réalisée en ligne du 24 mai au 2 juin 2016. La taille totale de l’échantillon est de 1000 adultes en France, 2000 au Royaume-Uni, 1000 en Espagne, 1000 en Allemagne, 1000 en Italie (18 ans et plus).

3 Les chiffres sont tirés d’une enquête réalisée pour le compte de lastminute.com par OnePoll. L’enquête a été réalisée en ligne du 26 septembre au 5 octobre 2016. La taille totale de l’échantillon est de 1000 adultes en France, 1000 au Royaume-Uni, 1000 en Espagne, 1000 en Allemagne, 1000 en Italie (18 ans et plus).

4 Les chiffres sont tirés d’une enquête réalisée pour le compte de lastminute.com par OnePoll. L’enquête a été réalisée en ligne du 18 mai  2018 au 15 juin 2018. La taille totale de l’échantillon est de 10 000 adultes (18 ans et plus) sondés en France, au Royaume-Uni, en Allemagne, en Italie et en Espagne. »

Tags :
  1. Ah mais c’est juste pas possible.
    Encore une journée sans quelque chose.
    La journée sans « journée sans… » c’est pour quand.
    Faut arrêter maintenant avec ces bêtises.
    C’est comme la journée de la femme, c’est la seule journée où on se force a lui dire qu’elle est belle, a de beaux cheveux, son petit plat était délicieux etc.
    Elle est contente, on passe une très bonne nuit crapuleuse et le lendemain c’est retour leve toi ma grosse et va bosser. Bon c’est caricature mais on y est presque.

  2. Quand on ne maîtrise pas son vocabulaire, est-ce que l’on maîtrise son sujet ? Pour info vous avez écrit « nanophobe » au lieu de « nomophobe ».(de l’anglais no mobile + phobe en grec peur ).
    En clair avoir peur ou craindre de se retrouver sans portable.
    Vous auriez dû vous relire et consulter un diccionnaire avant de publier , car nanophobe signifie une phobie des nains.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité